Des citoyens veulent honorer la mémoire d'André Nault

Pierre Morency... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Pierre Morency

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des citoyens ont plaidé pour que la mémoire de l'écologiste André Nault, décédé le 19 avril, soit honorée, lundi au conseil municipal. Ils souhaitent qu'un lieu approprié porte son nom.

« Il serait extrêmement important de trouver une façon de souligner sa contribution exceptionnelle. André n'a pas eu, selon nous, la reconnaissance qu'il méritait de son vivant », a indiqué le citoyen Pierre Morency.

« Sa deuxième famille, c'était l'environnement. Il a bâti des choses exceptionnelles. C'était une sommité au Québec dans le domaine des OGM. Dans les neuf dernières années, il y a plus de 3 M$ qui ont transité par les Amis de la Terre et qui ont permis à 90 agriculteurs, via un marché de solidarité, d'écouler leurs denrées. C'est un concept qui a fait le tour du Québec et dont André était le père fondateur », a-t-il ajouté.

« Il serait important de trouver un lieu qui le représente, par exemple un jardin communautaire. D'autre part, si l'Estrie est le berceau en matière d'environnement, nous pourrions en profiter pour créer une espèce de monument commémoratif régional pour tous ceux qui ont milité pour protéger notre environnement. »

Serge Paquin a indiqué que le conseil prenait acte de cette demande. « M. Nault est venu souvent nous faire des représentations et c'était toujours fait de manière très sympathique et très respectueuse. Nous recevons avec beaucoup d'égards les demandes formulées. Le comité de toponymie se penchera sur votre suggestion. »

« J'entends bien vos propos. Je comprends qu'il a fallu des pionniers et des défricheurs pour que nous puissions profiter d'un environnement meilleur. On peut se servir du malheureux départ de M. Nault pour aller encore plus loin », a ajouté la présidente du comité de l'environnement, Christine Ouellet.

Hélène Dauphinais, présidente du comité de toponymie, a reçu la suggestion avec beaucoup d'intérêt. « Je crois que nous savions que nous désirions honorer cette personnalité. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer