Réservoir d'eau de Rock Forest: la Ville mandate une firme d'ingénieurs

La fuite majeure d'eau du réservoir du secteur... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

La fuite majeure d'eau du réservoir du secteur Rock Forest a eu lieu le 12 avril dernier.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Plus de trois semaines après la fuite majeure d'eau, le réservoir du secteur Rock Forest est toujours encombré par une bonne épaisseur la glace. On estime à plus de deux mètres l'amas de la glace qui trône au fond de la structure.

Rappelons que le réservoir emblématique s'est vidé de son contenu le 12 avril dernier au matin. Plus de quatre millions de litres d'eau potable, l'équivalent d'une piscine olympique, se sont déversés à ce moment.

Une accumulation de glace sur une conduite installée à l'intérieur de la tour cylindrique l'aurait fait céder, qui a entraîné dans sa chute les quatre attaches qui l'ancraient à la paroi, créant ainsi quatre trous béants desquels l'eau a tout de suite commencé à s'échapper.

L'événement, qui avait fait le tour du Québec, avait donné lieu à une scène spectaculaire.

La Ville de Sherbrooke a mandaté une firme d'ingénieurs pour examiner l'intérieur du réservoir. Des experts ont pu y pénétrer malgré la glace, mentionne-t-on au service des communications de la Ville.

On attend un rapport préliminaire pour bientôt. La firme d'ingénierie formulera ses recommandations pour assurer l'avenir du réservoir, ajoute-t-on.

Les autorités ont voulu attendre que l'accumulation de glace sur la paroi soit délogée par laisser y entrer du personnel.

L'alimentation en eau potable n'a jamais été interrompue lors de la fuite. De plus, les craintes d'effondrement de la structure n'ont jamais été très présentes.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer