Un rassemblement pour la survie du Complexe St-Élie Motorsports

La direction de la piste d'accélération du secteur Saint-Élie compte sur ses... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La direction de la piste d'accélération du secteur Saint-Élie compte sur ses supporteurs pour sauver le Complexe St-Élie Motorsports. Un rassemblement «pacifique» aura lieu samedi afin de démontrer l'appui au site situé le long de la route 222.

On invite les spectateurs, les coureurs, les familles et amis à cet événement baptisé «Tous ensemble, sauvons St-Élie Motorsports!». L'événement aura lieu de 10h à 15h au 80 du chemin Dion.

«Cette rencontre se veut un lieu de rassemblement afin de démontrer notre support à St-Élie Motorsports», lit-on dans l'invitation.

«Nous comptons sur votre bon jugement afin d'établir que St-Élie Motorsports est un lieu d'échange, de passion et de respect pour les amateurs de drags. Le tout étant dans un environnement structuré. Pour cela, nous vous demandons de démontrer ce que représente ce site pour vous, soit un endroit où les règlements sont respectés et la sécurité étant une priorité.»

Au début du mois d'avril, la Cour supérieure ordonnait au propriétaire du site, Simon Homans, de cesser toute activité de course ou d'accélération de véhicule automobile de tout type. Dans sa décision, le juge François Tôth lui ordonne aussi à verser près de 94 000 $ aux plaignants qui souhaitaient qu'on mette fin aux activités du site en raison du bruit excessif qui en sortait quand des véhicules s'y activent.

Rappelons que des voisins se disent incommodés par le bruit des activités de la piste d'accélération et son achalandage. Ils obtenaient ainsi gain de cause, car ils demandaient au Tribunal d'en interdire l'usage.

Mais la direction du Complexe St-Élie Motorsports résiste et souhaite faire appel de la décision. Elle demande l'aide du public afin de recueillir des fonds afin de pouvoir défrayer les coûts de la poursuite des procédures. On estime à environ 100 000 $ les frais pour présenter le dossier devant la Cour d'appel.

L'événement de samedi servira aussi à amasser des fonds pour cette cause, mentionne-t-on.

Une école de conduite sera aussi «sur place afin de démontrer l'importance d'avoir un site comme St-Élie Motorsports», lit-on dans l'invitation qui circule sur les réseaux sociaux.

«Une contribution libre de 5$ à l'entrée est suggérée afin de permettre d'atteindre notre objectif... Grâce aux nombreux bénévoles et commanditaires, nous pourrons remettre tout l'argent amassé à St-Élie Motorsports.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer