Aéroport: la motion du député Dusseault chemine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La motion M-553 du député sherbrookois Pierre-Luc Dusseault sur la désignation des aéroports a franchi une autre étape jeudi soir à la Chambre des communes à Ottawa.

«Je suis satisfait de la deuxième heure de débat, les députés de tous les partis semblent comprendre la nécessité du mécanisme demandé par ma motion», dit le député NPD dans un communiqué de presse.

«Sherbrooke compte beaucoup sur son aéroport pour développer des liens commerciaux avec d'autres villes, ce qui favorisera la création d'emplois de qualité et la croissance économique.»

Le vote sur la motion M-553 est prévu le 29 avril prochain. Si elle est adoptée, le gouvernement devra mettre en place, dans les plus brefs délais, un mécanisme permettant aux propriétaires d'infrastructures aéroportuaires non désignés de se doter de contrôle de sûreté de l'ACSTA et ainsi conclure des ententes avec des transporteurs aériens nationaux, ajoute-t-on.

«Ce dossier aurait dû être réglé depuis bien longtemps, mais le gouvernement conservateur a toujours ignoré les demandes de notre région. J'espère que ma motion sera adoptée par les membres de la Chambre des communes afin de forcer le gouvernement à donner l'outil qui manque à l'aéroport de Sherbrooke pour développer son plein potentiel», note M. Dusseault.

«J'enjoins tous mes collègues à supporter cette motion, mais surtout le gouvernement à donner suite à l'adoption de cette motion dans les plus brefs délais.»

En mars dernier, le député Dusseault avait présenté la motion M-553 dans l'espoir de permettre aux aéroports non désignés, comme celui de Sherbrooke, d'offrir à leurs frais des contrôles de sûreté reconnus par l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). Elle avait été somme toute bien reçue, notamment par le député conservateur d'Etobicoke Ted Opitz.

Plus tôt cette semaine, le député de la circonscription de Mégantic-L'Érable, le conservateur Christian Paradis, affirmait que le dossier de l'aéroport avançait et qu'il aimerait assister à une annonce avant la tenue de la prochaine élection fédérale.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer