La CSRS a trouvé des noms pour ses deux nouvelles écoles

L'école sise en construction dans le secteur de... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

L'école sise en construction dans le secteur de Rock Forest sera désignée comme l'école du Boisé-Fabi.

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Jusqu'ici appelées « A et B », les deux nouvelles écoles primaires en construction de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) ont désormais leur « vrai » nom. La première, située dans l'ancien secteur de St-Élie, s'appellera l'école des Aventuriers, tandis que l'école sise dans le secteur de Rock Forest sera désignée comme l'école du Boisé-Fabi.

La nouvelle identité des deux établissements a été entérinée par la CSRS. Le choix a été fait à la suite d'une consultation menée par les directions d'écoles auprès notamment des parents, des élèves et du personnel.

Les deux écoles sont actuellement en construction et doivent être prêtes pour la rentrée scolaire 2015.

L'école du Boisé-Fabi est sise le long du boulevard Bertrand-Fabi, tandis que l'école des Aventuriers est située à la hauteur du boulevard Circé, dans le secteur de Saint-Élie.

Les « aventuriers » font notamment référence au fait qu'il y a eu beaucoup de temps et d'aventures avant que les enfants ne finissent par obtenir leur école de quartier, et à l'aventure que représente l'apprentissage, explique le président de la CSRS, Gilles Normand.

Rappelons que cette école permettra de regrouper sous un même toit des élèves du secteur de Saint-Élie qui devaient fréquenter l'école Laporte, située dans l'est de Sherbrooke. L'établissement était réclamé depuis des années.

Le choix « du Boisé-Fabi » repose pour sa part sur le nom de la famille Fabi, une famille d'entrepreneurs qui s'est beaucoup engagée au développement de la communauté et qui a fait sa marque dans le domaine de la construction générale. Membre de cette famille, Bertrand Fabi était pour sa part pilote automobile.

Le nom est également lié au boisé entourant l'école; cette référence est ressortie parmi les suggestions faites par les enfants.

La CSRS attend toujours des nouvelles de Québec concernant le financement de l'école C, dont la construction est liée au futur boulevard René-Lévesque.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer