L'amas de glace du réservoir est coriace

Les employés de la Ville de Sherbrooke se sont attaqués à un amas de glace... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Les employés de la Ville de Sherbrooke se sont attaqués à un amas de glace qu'on peut qualifier de coriace à l'intérieur du réservoir d'eau endommagé depuis dimanche.

Jeudi matin, une équipe était encore sur place pour faire fondre la glace afin de libérer le passage et pénétrer dans l'immense structure et constater les dégâts.

«Les employés ne peuvent toujours pas entrer», confirme Louis Gosselin, porte-parole de la Ville de Sherbrooke.

«Ils continuent de faire fondre et de casser la glace. Il faut que ça soit sécuritaire avant d'entrer. Il ne faut pas que des blocs de glace leur tombe sur la tête.»

Rappelons que les équipes en question tentent de forer une ouverture dans la glace qui obstrue les écoutilles d'accès de la tour d'eau située dans le secteur Rock Forest.

L'accumulation de glace était estimée à un mètre d'épaisseur, tout autour de la paroi intérieure de ce réservoir d'acier d'une quinzaine de mètres de diamètre.

Le réservoir a été endommagé dimanche, quand une structure intérieure de pompage s'est affaissée et a fait céder des attaches à la paroi, ce qui a causé quatre fuites. L'événement a donné lieu à des scènes spectaculaires.

«Une fois entrés à l'intérieur, nous pourrons valider l'hypothèse avancée» concernant la structure de pompage, ajoute M. Gosselin.

Au début de la semaine, les experts ne pouvaient s'avancer sur le nombre de jours nécessaires pour compléter l'opération déglaçage.

Le réservoir a une capacité de quatre millions de litres d'eau en provenance du lac Memphrémagog. L'hiver, généralement, il se forme une couche de 12 à 18 pouces de glace sur les parois.

À cause de l'hiver exceptionnellement rigoureux qu'on a connu cette année, l'amas de glace qui s'est formé à l'intérieur de la structure était trois fois plus important qu'à l'habitude.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer