Les écoles la Maisonnée et Notre-Dame-de-Liesse débordent

Plusieurs écoles ont fait l'objet d'agrandissement à la... (IMACOM, Jessica Garneau)

Agrandir

Plusieurs écoles ont fait l'objet d'agrandissement à la CSRS au cours des dernières années, dont la Maisonnée, sise boulevard Mi-Vallon.

IMACOM, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) En dépit des agrandissements réalisés il y a quelques années, les écoles primaires la Maisonnée (sise boulevard Mi-Vallon) et Notre-Dame-de-Liesse (Deauville) sont déjà pleines. Des déplacements d'élèves pourraient être envisagés par la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke dans ces secteurs.

« L'école la Maisonnée déborde et on vient de l'agrandir, l'école Notre-Dame-de-Liesse déborde (...) On est rendu comme on était avant, on est serré », soutient André Lamarche, directeur général adjoint à l'administration à la CSRS.

Deux écoles primaires sont présentement en construction sur le territoire de la CSRS, qui doivent être prêtes pour la rentrée 2015.

L'une, nommée temporairement « A », se trouve dans le secteur de Saint-Élie, ce qui permettra de rapatrier les élèves de l'école Laporte (dans l'Est de Sherbrooke) qui proviennent des quartiers de l'ancien St-Élie.

L'autre, l'école « B », est située en bordure du boulevard Bertrand-Fabi.

Selon M. Lamarche, l'école B pourrait être utilisée dès 2015 pour recevoir les élèves en surplus de la Maisonnée, de Notre-Dame-Liesse et du quartier.

La CSRS aura un portrait préliminaire de l'organisation scolaire ce mois-ci, mais ce portrait ne sera pas définitif avant août.

M. Lamarche ne veut donc pas s'avancer à dire, pour le moment, si les déplacements d'élèves sur la table se concrétiseront. L'école B n'est pas pleine, car elle se trouve dans un secteur en construction.

La CSRS attend aussi le feu vert pour la construction d'une troisième école primaire (l'école C) à la hauteur de la rue Matisse, dans le secteur Rock Forest (voir autre texte en page 2).

Le territoire d'appartenance de l'école C, soit son bassin de clientèle, n'a pas encore été constitué. La CSRS le constituera une fois qu'elle aura eu le feu vert du MELS.

« On va créer un territoire pour diminuer la pression sur Notre-Dame-de-Liesse, St-Élie (école A), et la Maisonnée. On va faire un regroupement pour aller chercher les nouvelles demeures », explique M. Lamarche. Cette future école permettrait aussi de compenser le trop-plein de l'école A, encore en construction.

Les projections de clientèle de la CSRS laissaient déjà entrevoir des hausses de clientèle à Notre-Dame-de-Liesse et la Maisonnée lorsque la CSRS a fait la demande de construction pour une troisième école primaire. Ces écoles ne peuvent plus être agrandies. La CSRS avait obtenu un financement pour l'agrandissement de ces écoles en 2011, de même que Brébeuf. Boisjoli et Beaulieu ont pour leur part été agrandies en 2013.

M. Lamarche rappelle qu'il y a quelques années, les transferts administratifs se chiffraient à près de 400 annuellement, la CSRS se maintient maintenant sous la barre de 100 transferts par année.

Rappelons également que des élèves de maternelle qui devaient fréquenter l'école Saint-Antoine de l'arrondissement de Lennoxville seront plutôt redirigés vers Lennoxville Elementary School (LES), un établissement de la Commission scolaire Eastern Townships (CSET) juste à côté.

Partager

À lire aussi

  • La CSRS modifie le projet de l'école C

    Sherbrooke

    La CSRS modifie le projet de l'école C

    La CSRS attend le feu vert pour la construction d'une troisième école primaire dans l'arrondissement de Rock Forest. Deux écoles sont actuellement en... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer