Projet pilote: circulation facilitée autour du Triolet

La Ville de Sherbrooke tente un projet pilote afin de rendre la circulation... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke tente un projet pilote afin de rendre la circulation plus facile autour de l'école du Triolet.

La direction de l'école avait formulé une demande à la Ville pour permettre une ouverture périodique de la barrière de sécurité aménagée sur le terrain de l'école, près de la rue de Lisieux.

Après analyse de la situation par le Service des infrastructures urbaines et de l'environnement, la Ville a décidé d'ouvrir la barrière du lundi au vendredi pendant les journées de classe, de 7 h à 18 h. Sur une base annuelle, en tenant compte des 200 jours de classe, la barrière serait ouverte 25 % du temps. Le Service de police de Sherbrooke sera davantage présent aux périodes de pointe pour assurer la sécurité des usagers.

Pour arriver à ce projet pilote, la Ville de Sherbrooke a procédé au comptage des véhicules dans le secteur. Les automobilistes pourront désormais, selon l'horaire établi, accéder plus facilement au terrain de l'École secondaire du Triolet et, inversement, aux résidences, aux commerces ou aux institutions localisés au nord de l'établissement scolaire (secteur de la rue Galt Ouest).

Les résultats du projet pilote seront transmis aux citoyens intéressés lorsqu'ils seront disponibles ainsi que la décision de la Ville de Sherbrooke quant au maintien ou non de cette ouverture périodique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer