Déneigement de la ville: 1,3 M$ de dépassement de coût pour 2014

Le déneigement de la ville de Sherbrooke a coûté 1 296 140 $ de plus que prévu... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) Le déneigement de la ville de Sherbrooke a coûté 1 296 140 $ de plus que prévu pour l'année 2014. Seulement pour les deux premiers mois de 2015, la Ville enregistre déjà un dépassement des coûts de 1 337 883 $, soit environ 15 % du budget dédié au déneigement.

Le service de l'entretien et de la voirie a présenté un état de la situation sur les coûts de déneigement du 1er novembre 2014 au 28 février 2015 aux élus municipaux mardi soir, à l'occasion du conseil municipal.

Concrètement, il est tombé 200 cm de neige pendant cette période alors que la moyenne des cinq dernières années est de 160 cm. D'entrée de jeu, l'hiver 2014-2015 fut hâtif puisque le mois de novembre a reçu 25,9 cm de neige, soit 14 cm de plus que la moyenne des cinq dernières années. Le mois de janvier a été marqué par deux épisodes de pluie suivis d'un froid intense qui a duré plusieurs jours. Février a été extrêmement froid avec une température moyenne de -17,5 degrés Celsius alors que la moyenne des cinq dernières années était de -8,2 degrés Celsius.

Les deux épisodes de pluie de janvier combinés au froid extrême de février ont occasionné un usage accru de fondants et d'abrasifs. Du 1er novembre 2014 au 28 février 2015, 14 445 tonnes de sel et 18 725 tonnes d'abrasifs ont été utilisées. Au budget, les quantités prévues pour cette période sont respectivement de 10 852 tonnes et de 14 134 tonnes. Les achats supplémentaires de fondants et d'abrasifs ainsi que leur épandage (653 326 $) expliquent en majeure partie l'écart budgétaire pour la période du 1er novembre 2014 au 28 février 2015 qui est de 805 685 $.

«La situation climatique de l'automne et du début de l'hiver prochain permettra de voir si on va respecter le budget alloué pour 2015 ou s'il sera effectivement dépassé», avertit Guylaine Boutin, directrice du Service de l'entretien et de la voirie.

Concernant le dépassement de coût de 1 296 140 $ pour l'année 2014, l'argent pour le rembourser sera pris dans les surplus accumulés de la Ville. Le budget initial alloué au déneigement était de 8 935 100 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer