Exclusif

Estridev achète l'ancien Brico-Max

L'édifice ayant abrité le Réno-Dépôt et le Brico-Max, en bordure de l'autoroute... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) L'édifice ayant abrité le Réno-Dépôt et le Brico-Max, en bordure de l'autoroute 410, a été vendu. Le Groupe Anctil, qui en était propriétaire, cèdera ses installations à Estridev, promoteur de la Plaza de l'Ouest, dans le district de Rock Forest, et du complexe commercial de l'ancienne usine Quebecor à Magog. Il s'agit d'une transaction d'une valeur de 8 M$.

Rappelons que le Groupe Anctil avait été contraint de fermer son magasin de rénovation Brico-Max en août en constatant que le marché des magasins pour bricoleur semblait saturé. L'édifice était demeuré vacant depuis.

Pierre Bolduc, propriétaire d'Estridev, confirme avoir un grand intérêt pour l'emplacement, auquel il compte redonner vie. «Nous transformerons le bâtiment pour y recevoir plusieurs commerces. C'est une construction qui se prête bien à ça. Nous sommes en discussion avec plusieurs locataires potentiels dont certains ne sont pas encore présents à Sherbrooke. Je suis très confiant de trouver des preneurs à court terme.»

L'ancien Brico-Max a une superficie de 100 000 pieds carrés. Les nouveaux commerces qui seraient aménagés compteraient 10 000 pieds carrés ou plus. «Nous nous attendons à avoir quatre ou cinq utilisateurs.»

M. Bolduc ne s'inquiète pas du creux de vague que semble connaître le commerce de détail. «Les meilleurs emplacements seront toujours occupés.»

Estridev prévoit aussi la construction d'une surface supplémentaire d'environ 10 000 pieds carrés du côté du Boston Pizza.

«Nous prévoyons commencer les travaux à la fin de l'été et nous serions en rénovation pour une année. Les commerces ouvriraient donc au courant de 2016.»

M. Bolduc n'a pas voulu dévoiler le nom des commerces en question ni le type de produits qu'ils offriraient.

«C'est un site stratégique du point de vue régional à cause de la visibilité qu'apporte l'autoroute. Le redéveloppement est notre spécialité. Nous serons capables d'offrir un site de première qualité à des prix compétitifs dans un bâtiment pratiquement neuf. C'est un site que nous reluquons depuis plusieurs années. Nous étions même en discussion avec Rona quand il s'est départi de Réno-Dépôt. Ce qui est intéressant, c'est que le prolongement du boulevard de Portland et le boulevard René-Lévesque rendront le secteur encore plus accessible aux gens de Rock Forest et de Saint-Élie.»

Le bâtiment acquis par Estridev a été construit en 2001. Sa valeur au rôle d'évaluation 2013-2015 est de 9,2 M$.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer