Pont des Grandes-Fourches: une facture de 10,4 M$, selon Dauphinais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) La conseillère Hélène Dauphinais estime qu'il en coûtera 10,4 M$ aux Sherbrookois pour déménager le pont des Grandes-Fourches. C'est ce qu'elle affirme dans un billet publié sur son blogue la semaine dernière.

« D'où vient cette conviction populaire que le pont des Grandes-Fourches sera effectivement déménagé, et la scène [place Nikitotek] avec? » écrit-elle.

« Elle provient en fait des propos tenus par la direction de Destination Sherbrooke lors d'une table éditoriale réalisée dans La Tribune en février 2015. Ces déclarations m'ont fait bondir, de même que certains élus indépendants, car elles sont précipitées puisqu'elles devancent la décision du conseil municipal de déplacer le pont des Grandes-Fourches. Tant que le conseil n'aura pas voté le déplacement du pont, on ne pourra affirmer avec certitude que la scène de la place Nikitotek sera déménagée », réagit-elle.

Le conseil municipal ne s'est effectivement pas encore prononcé sur la possibilité de déplacer le pont des Grandes-Fourches. « Il a seulement autorisé la division des projets majeurs à étudier le dossier. [...] J'ai pour ma part supporté la première phase d'analyse du projet car celui-ci contient des éléments intéressants : redonner accès aux citoyens à une partie de la berge de la rivière Saint-François, permettre une meilleure circulation de l'eau en période de crue, stimuler la construction de bâtiments résidentiels au centre-ville, entre autres. D'un autre côté, plusieurs questions restent en suspens : Est-ce que les terrains identifiés pour le développement résidentiel ne sont pas déjà accessibles et développables sans déménager le pont? Est-ce que la création d'une voie passante plus près du coeur du centre-ville et de la gorge, au bout de la place des Moulins, est une bonne chose? Quels seront les coûts financiers réels associés à ce projet? »

Mme Dauphinais répond que le coût serait de 10,4 M$. Le pont des Grands-Fourches est une infrastructure provinciale et le gouvernement du Québec a déjà réservé une somme de 10 M$ pour le reconstruire. « Si l'on choisissait de conserver le pont à la place où il se trouve, la Ville n'aurait pas à débourser un cent pour le renouvellement de cette infrastructure. Et la scène de la place Nikitotek n'aurait pas à être déménagée », écrit la conseillère.

« Cependant, si la Ville décide d'aller de l'avant et de déplacer le pont, les Sherbrookois devront assumer certains frais liés au projet : démolition de deux infrastructures encore bonnes appartenant au ministère des Transports, construction d'un carrefour giratoire, réaménagement des berges, construction d'un parc linéaire, etc. »

Devant ces constats, Hélène Dauphinais affirme qu'il est trop tôt pour affirmer hors de tout doute que le pont déménagera.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer