Salle comble pour le débat du PQ

Les aspirants chefs Bernard Drainville, Alexandre Cloutier, Pierre... (IMACOM, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Les aspirants chefs Bernard Drainville, Alexandre Cloutier, Pierre Karl Péladeau, Martine Ouellet et Pierre Céré étaient au Cégep de Sherbrooke dimanche à l'occasion de leur second débat.

IMACOM, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le débat des aspirants chefs du Parti québécois a fait salle comble dimanche au Cégep de Sherbrooke.

Les thématiques de l'environnement et de la santé étaient à l'honneur lors de cette rencontre, qui fut dans l'ensemble plutôt consensuelle; c'est uniquement à propos de l'exploitation du pétrole sur l'île d'Anticosti que l'on a senti une réelle divergence d'idées chez les candidats.

« Il y avait une cohésion entre les candidats, ça nous permet de voir la direction à peu près assurée que prendra le Parti québécois », disait à sa sortie de la salle Alfred-Desrochers Charles Berthelet, étudiant à la maîtrise en littérature à l'UQAM, qui avait fait le chemin jusqu'à Sherbrooke pour assister au débat. « Je pense que certaines positions de fond, par exemple sur le pétrole de schiste, ont été éclairées », soulignait-il toutefois.

En effet, alors que Pierre Céré, Alexandre Cloutier et Martine Ouellet ont clairement énoncé leur intention de ne pas voir les ressources pétrolières d'Anticosti être exploitées, Bernard Drainville n'est pas fermé à leur exploitation, et Pierre Karl Péladeau les considère importantes « comme toutes les ressources naturelles du Québec ».

Une division qui fait pencher la balance chez certains. « J'étais plutôt pour Drainville, mais j'ai vraiment aimé entendre Martine Ouellet aujourd'hui. Elle était claire, et ça paraissait qu'elle connaissait son sujet », disait la Sherbrookoise Catherine Véronneau après le débat. « Quand Bernard [Drainville] a parlé du schiste, j'ai décroché », ajoute l'étudiante en génie mécanique, qui se dit contre l'exploitation du pétrole de schiste.

Une autre militante, qui préfère ne pas être identifiée en raison de son emploi, a également été impressionnée par la performance de Martine Ouellet. « Elle a toute une expertise, étant donné les dossiers sur lesquels elle a travaillé lorsqu'elle était ministre des Ressources naturelles. Elle avait l'air convaincue et donnait des arguments clairs. »

Pas le parti de la chicane

« On dit parfois que le PQ est le parti de la chicane. Mais finalement, on regarde le débat, et on constate qu'il n'y en a pas, de chicane! » faisait pour sa part remarquer Francine Trudeau, de Saint-Hubert, après le débat. « C'était quasi-unanime, alors peut-être que ça a empêché le débat, c'était plutôt une allocution de chaque candidat, mais j'étais heureuse de pouvoir entendre chacun », ajoute celle qui dit aussi qu'elle accordera son vote à Martine Ouellet.

Manon Morinville, de Montréal, a de son côté été impressionnée de la prestation d'Alexandre Cloutier. « Il est jeune, s'exprime bien et connaît bien ses dossiers! »

Rien sur l'Estrie

Si le débat se déroulait à Sherbrooke, aucun enjeu spécifique à l'Estrie n'a été abordé. Pierre Céré a fait une brève allusion à la tragédie de Lac-Mégantic, se réjouissant du fait qu'une étude de faisabilité serait réalisée à propos d'une voie ferroviaire de contournement du centre-ville. La thématique de la santé étant à l'honneur, on a aussi louangé à plusieurs reprises le travail de l'ancien député de Saint-François et ministre de la Santé, Réjean Hébert.

Trois autres débats officiels se tiendront au cours des prochaines semaines. Charles Berthelet, qui était bien content que tous les aspirants chefs - même PKP - aient fermé la porte à une présence plus accrue du privé dans le secteur de la santé, espère maintenant qu'on entendra parler de financement des universités et de gratuité scolaire dans les débats à venir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer