Projet de loi 20: un jour de grève pour les étudiants de médecine

Les étudiants de médecine de l'Université de Sherbrooke tiendront une journée... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les étudiants de médecine de l'Université de Sherbrooke tiendront une journée de grève le 30 mars pour dénoncer le projet de loi 20 du gouvernement. La proposition a été adoptée à l'unanimité mardi soir, par une centaine d'étudiants réunis en assemblée générale.

Advenant que le gouvernement ne change pas sa position, les étudiants feront donc « une journée de grève contre le projet de loi 20 le 30 mars 2015 dans le but de joindre le mouvement national des étudiants en médecine », souligne Jasmine Bisson, présidente de l'Association générale des étudiantes et des étudiants en médecine de l'UdeS.

Les activités pédagogiques, incluant les stages mais excluant les examens, seront donc suspendues le 30 à Sherbrooke. Tous les détails concernant la manifestation ne sont pas encore connus, mais elle se tiendrait probablement à Québec. Les étudiants de médecine de l'Université de Montréal et de McGill ont également voté pour la grève.

Ceux de l'Université Laval voteront plus tard.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer