Opération Enfant Soleil vide ses poches

Josée Lavigueur et Annie Brocoli... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Josée Lavigueur et Annie Brocoli

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Opération Enfant Soleil fait une tournée provinciale pour distribuer les fonds amassés au cours de la dernière année et c'est à Sherbrooke, jeudi, que l'organisme s'est arrêté pour remettre des chèques. Des chèques qui se transformeront en sourires d'enfants.

Le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) a reçu 853 720$ des mains des animatrices du Téléthon Opération Enfant Soleil, Josée Lavigueur et Annie Brocoli. Cette somme est destinée à la réalisation du nouveau Pavillon Enfant Soleil qui regroupera notamment l'unité de soins et les soins intensifs pédiatriques, la pédopsychiatrie, la maternité et la néonatologie.

Opération Enfant Soleil, partenaire majeur du projet, s'est engagé à verser 10M$ pour la construction de ce centre qui permettra d'améliorer la qualité des soins offerts aux familles et aux enfants hospitalisés de l'Estrie, du Centre-du-Québec et d'une portion de la Montérégie. À ce jour, 9 059 651$ de ces 10M$ ont été versés.

Olivier Couture, l'enfant Soleil de l'Estrie, et sa famille savent ce que c'est que d'être hospitalisé. Olivier, aujourd'hui âgé de 3 ans, a passé les quatre premiers mois de sa vie à l'hôpital. Atteint d'insuffisance rénale polyurique, il a subi plusieurs opérations. «De savoir qu'autant de monde se mobilise pour Opération Enfant Soleil nous donne de la force et de l'espoir. On se sent moins seuls», ont témoigné les parents d'Olivier, Mireille Jacques et Michel Couture.

La prochaine étape pour Olivier, dont les reins fonctionnent à 18 pour cent, sera une greffe d'organe après un passage par la dialyse. «Ni son père ni moi sommes compatibles alors Olivier devra être inscrit sur la liste d'attente dans six mois ou dans deux ans, cela dépendra de son état de santé. La greffe nous apporte beaucoup d'inquiétude, mais pour le moment nous profitons au maximum de notre vie de famille», explique la maman d'Olivier qui est soumis quotidiennement à des quatre séances de gavage, des piqûres, de la médication.

Par ailleurs, 28905$ ont été remis à deux organismes de la région. Les montants proviennent du Fonds Josée Lavigueur qui vise à prévenir la maladie chez les jeunes au moyen de l'activité physique.

Le Club de hockey luge Estrie a reçu 2260$ qui lui permettront de faire l'acquisition de trois luges ajustables. Des luges qui permettront aux enfants ayant un handicap physique d'expérimenter ce sport gratuitement. C'est avec beaucoup d'émotion que la directrice du club sportif a accepté cette aide financière. «Mon fils a lui-même la paralysie cérébrale. Il y a 4 ans, j'ai créé l'équipe, car faire du sport contribue à la santé physique et mentale. Le sport permet aussi le développement de l'estime de soi et apporte la joie de relever des défis. Quand un enfant compte un but au hockey adapté, je vous garantis qu'on voit le soleil dans ses yeux», a expliqué, avec des tremolos dans la voix, Dorothée Roy.

Le Camp Massawippi, un camp de vacances adapté pour les enfants, adolescents et jeunes adultes vivant avec une déficience motrice, auditive ou visuelle, a reçu la somme de 26645$. Ces fonds serviront à faire l'acquisition de huit luges récréatives qui permettront aux campeurs de découvrir de nouveaux sports adaptés et de bouger été comme hiver.

À ce jour, 9463940$ ont été attribués par Opération Enfant Soleil dans la région de l'Estrie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer