18 M$ dans le réseau routier en deux ans

La Ville de Sherbrooke prévoit investir 18 M$... (Archives La Tribune)

Agrandir

La Ville de Sherbrooke prévoit investir 18 M$ dans des travaux majeurs de réfection des chaussées, notamment sur la rue Argyll, du boulevard de Portland jusqu'à la rue Durham.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) En lien avec une recommandation du vérificateur général, la Ville de Sherbrooke a procédé pour la première fois lundi soir à des recommandations pour son programme de réfection majeure des chaussées pour deux ans, soit pour 2015 et 2016, au lieu d'une seule année. Elle planifie ainsi investir 18 M$ dans le réseau routier.

« C'est une nouveauté. Nous proposons une planification dans un bloc de deux ans en créant un budget provisionnel en inscrivant pour 2016 le même montant qui est inscrit au budget 2015. Il s'agissait d'une recommandation du vérificateur général pour favoriser l'amélioration du processus en voyant plus à long terme », a expliqué le directeur par intérim du Service des infrastructures urbaines et de l'environnement Jocelyn Grenier.

Pour chaque année, le tiers du budget est réservé pour le réseau artériel alors que les deux tiers seront consacrés au réseau local.

En lien avec l'enveloppe de 500 000 $ liée aux redevances des carrières et sablières, il a été proposé de procéder au resurfaçage de la rue Dunant, entre les rues Bel-Horizon et l'autoroute 410 et à la pulvérisation du boulevard de l'Université, entre l'entrée de l'école du Triolet et l'autoroute 410.

M. Grenier a par ailleurs mentionné que des sommes non utilisées en 2014 pour le boulevard Bourque pourront être réaffectées en 2015, probablement à la réfection d'un autre tronçon du même boulevard.

Les autres travaux majeurs seront effectués sur le boulevard Bourque, entre la rue du Président-Kennedy et la rue Gibraltar, de même que sur la rue Argyll, du boulevard de Portland à la rue Durham, et sur la rue Bowen Sud, de Marie-Reine jusqu'au 1245 rue Bowen Sud.

Pour 2016, les suggestions concernent pour le moment la rue Felton, le chemin de la Rivière, la 12e Avenue, la rue Henri-Bourassa et la rue Léger. Le conseiller Marc Denault a d'ailleurs souhaité que la Ville en profite pour rétrécir la rue Léger afin d'en redonner une partie aux piétons et aux cyclistes.

Le conseil municipal a aussi profité de l'occasion pour répartir les 750 000 $ consacrés à la construction de nouveaux trottoirs. La somme la plus importante sera investie en bordure du boulevard des Vétérans entre les rues Garon et de Chambois. Un trottoir sur la rue King Ouest entre les rues Léger et Sauvé est aussi prévu.

Le conseiller Bruno Vachon s'en est réjoui. « Il y a beaucoup de circulation sur cette portion de la rue King Ouest. Beaucoup d'étudiants y convergent pour des transferts d'autobus. »

Des trottoirs devront être construits également le long de la rue King Est, entre le Tim Hortons et la rue Evans, de la rue Prospect, entre Duvernay et Lionel-Groulx, et de la rue Belvédère Sud, entre Sara et Thibault.

Enfin, un feu de circulation sera ajouté à l'angle du chemin de Saint-Élie et du boulevard Circé, une nécessitée en prévision de l'ouverture de la nouvelle école primaire de Saint-Élie l'automne prochain. Une somme de 150 000 $ est prévue pour la mise en place d'un plan d'action visant à sécuriser les piétons aux intersections munies de feux de circulation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer