Deux marches étudiantes simultanées

La circulation a été perturbée, mercredi après-midi dans certains secteurs de... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La circulation a été perturbée, mercredi après-midi dans certains secteurs de la ville de Sherbrooke en raison de deux marches organisées par des étudiants pour manifester contre les politiques du gouvernement provincial.

Des membres de l'Association générale des étudiants de la faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke se sont mis en marche peu avant 13h vers le centre-ville.

Des étudiants du Cégep de Sherbrooke ont fait de même à partir de l'est de Sherbrooke.

Les policiers ne connaissaient pas le trajet exact emprunté par les marcheurs. Des discussions ont eu lieu entre les policiers et les organisateurs, mentionne Martin Carrier, porte-parole du SPS.

Environ 80 personnes s'étaient rassemblées à l'université, tandis que le groupe du Cégep réunissait une trentaine de personnes.

La marche était encadrée par des patrouilleurs du SPS.

Un rassemblement des deux groupes de manifestants a eu lieu au Marché de la gare. Les manifestants ont ensuite pris la rue King Ouest pour se diriger vers le centre-ville.

Rappelons que les étudiants de la faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) de l'Université de Sherbrooke avaient voté pour une journée de grève ce mercredi.

L'objectif est de dénoncer les mesures d'austérité du gouvernement Couillard. Les étudiants disent ressentir les impacts des compressions à l'UdeS.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer