Scout un jour, scout toujours

Clément Jacques a fait hier sa promesse scout... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Clément Jacques a fait hier sa promesse scout dans le cadre du lancement de la 19e campagne annuelle de financement de la Fondation scoute de l'Estrie. Il est accompagné de ses fils Stéphane et Sébastien, qui ont profité de l'occasion pour renouveler leur promesse.

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Stéphane Clément se souvient de sa promesse scoute comme s'il l'avait faite hier. « Ça nous dit qu'on doit toujours faire de notre mieux, et qu'on doit aider quelqu'un tous les jours. Ce sont des valeurs importantes, qui nous avaient déjà été inculquées par nos parents », se rappelle-t-il.

Sébastien Jacques a aussi des souvenirs plein la tête quand on lui parle des scouts. Quand il était éclaireur (groupe de 11 à 14 ans), il avait longtemps travaillé à l'organisation du camp d'hiver de son groupe scout. Tout était prêt, dans les moindres détails. Il l'avait attendu, ce camp, il l'avait beaucoup espéré aussi. Mais voilà que la veille, il est tombé malade. Sa fièvre mettait en péril ses nuits sous la tente, son séjour en forêt avec ses camarades. « Le jour du départ, j'allais mieux! Mais le lendemain, j'ai recommencé à faire de la fièvre. Je suis resté couché sous la tente pendant tout le reste du camp, les moniteurs veillaient sur moi, mais j'étais content d'être là », se souvient-il en riant.

Stéphane et Sébastien sont les fils de Clément Jacques, qui a aussi les scouts tatoués sur le coeur. En effet, le père a toujours suivi ses fils dans leurs activités aux scouts. Il s'est engagé au comité de parents et il ne compte plus le nombre d'activités-bénéfices qu'il a organisées pour financer les activités de ces groupes de jeunes.

« C'est inimaginable, le nombre d'activités qu'on a pu faire! J'ai fait des méchouis, des vins et fromages, et mes enfants m'aidaient à organiser tout ça. C'était excellent pour leur enseigner le sens des responsabilités, le respect, l'entraide, qui sont des valeurs importantes chez les scouts », fait savoir celui qui a aussi donné son nom à deux boucheries.

Scout un jour, scout toujours, dit-on. En effet, Clément, Sébastien et Stéphane ont tellement apprécié leur expérience chez les scouts qu'ils ont accepté avec plaisir d'être les grands chefs scouts de la 19e campagne annuelle de financement de la Fondation scoute de l'Estrie.

Pour réaliser leur engagement auprès des 811 membres du mouvement estrien, jeunes et adultes, les scouts ont besoin d'argent. Et cet argent sera en partie amassé grâce au cocktail-bénéfice qui se tiendra le jeudi 9 avril à 17 h au manège militaire de la rue Belvédère. Il est possible de réserver son billet en composant le 819 563-5822.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer