Exclusif

L'UdeS n'est plus propriétaire de l'ancien Vieux Clocher

L'Université de Sherbrooke n'est plus propriétaire du bâtiment ayant abrité,... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) L'Université de Sherbrooke n'est plus propriétaire du bâtiment ayant abrité, pendant plusieurs années, le défunt Vieux clocher de Sherbrooke. Les nouveaux propriétaires, Mario et Karine Vaillancourt, n'ont pas dévoilé ce qu'ils feront de cet édifice.

Le conseil d'administration de l'Université de Sherbrooke a consenti à la vente du bâtiment il y a déjà quelques mois. Mais la transaction a été complétée de façon officielle seulement lundi, a appris La Tribune.

Les acquéreurs ont accepté de débourser 525 000 $ pour acquérir l'édifice, vendu sans garantie légale. La valeur marchande de l'immeuble, selon les informations transmises, était légèrement supérieure au montant obtenu.

Vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales à l'Université de Sherbrooke, Alain Webster souligne que les universités québécoises ont des «choix plus douloureux à faire dans le contexte actuel», considérant les restrictions budgétaires imposées par le gouvernement du Québec.

Avant d'opter pour la vente, l'établissement d'enseignement avait envisagé de transformer l'édifice afin qu'il réponde mieux à ses besoins. Le projet qui avait alors été élaboré lui aurait coûté quatre millions $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer