L'Armée du Salut prendra la relève de la Chaudronnée les samedis

Dimanche, la Chaudronnée a offert ses derniers repas... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Dimanche, la Chaudronnée a offert ses derniers repas de fin de semaine, en raison d'un manque de financement.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Soupir de soulagement pour les personnes démunies qui profitaient des repas de l'organisme la Chaudronnée les fins de semaine. L'équipe de l'Armée du Salut propose de prendre la relève les samedis.

«Dès que nous avons su que la Chaudronné ene pouvait plus offrir le service de fin de semaine, nous avons cherché comment offrir ce service dans nos locaux», mentionne le Lieutenant Claude Dagenais, officier du poste de Sherbrooke.

«À partir du 7 mars, l'Armée du Salut offrira un diner au coût de $0.50 par personne. Nous avons trouvé un responsable et un cuisinier. Nous avons contacté Moisson Estrie et la fondation Rock-Guertin. Ces organismes nous ont assurés de donner la nourriture nécessaire.»

Rappelons que la Chaudronnée a offert ses derniers repas de fin de semaine, dimanche, en raison d'un manque de financement. Des dizaines de personnes se retrouvaient ainsi sans aide les week-ends.

«Nous sommes heureux de pouvoir combler ce besoin dans notre communauté.

Il nous manque encore des bénévoles pour le service et le nettoyage et nous invitons la population à venir donner leur nom», ajoute M. Dagenais.

«Je suis confiant de pouvoir trouver des bénévoles.»

L'organisme, situé au 112 Wellington Sud, ne peut offrir le service le dimanche, car les locaux sont déjà utilisés.

L'Armée du Salut offre des soupers les mercredis, jeudis et vendredis soirs. Claude Dagenais espère ajouter d'autres soirs de repas à l'horaire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer