Fini la subvention pour les couches lavables

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Sherbrooke maintient sa décision d'annuler l'aide financière qu'elle octroyait pour l'achat de couches lavables. Jusqu'à l'an dernier, elle accordait un montant de 15 000 $ pour subventionner les 150 premières familles qui en faisaient la demande.

Lors de l'étude du dernier budget, les élus avaient opté pour l'abolition de cette aide financière, une décision qui avait soulevé l'ire des parents. Certains avaient plaidé que les couches lavables permettaient de détourner les couches jetables du site d'enfouissement, ce qui générait des économies pour la Ville.

« Nous avons eu une discussion la semaine dernière, a commenté le maire Bernard Sévigny. Ça portait sur un certain nombre d'éléments, notamment l'équité entre les familles. Comme c'est une enveloppe de 15 000 $, ce sont 150 familles qui pouvaient se prévaloir d'un montant de 100 $. Comme le budget s'épuisait avant la fin de l'année et que des gens ne pouvaient pas en bénéficier, sur le plan de l'équité, ça posait un problème. »

L'abandon total des couches jetables pour les couches lavables,, était aussi difficile à prouver. « L'économie réelle dans l'hypothèse où les 150 familles faisaient le transfert vers les couches lavables, représentait moins de 1000 $ au centre d'enfouissement alors que la mesure coûte 15 000 $. Ce fut donc un accord commun de maintenir la décision qui avait été prise dans le cadre de l'exercice budgétaire. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer