Projet Cité-Jardin: un registre pour le changement de zonage

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Il y aura tenue de registre dans le dossier Cité-Jardin, qui vise la construction d'une épicerie et d'un bâtiment abritant des services liés à la santé au coin de la rue Prospect et du boulevard Lionel-Groulx. S'il y a un nombre suffisant de signatures au registre, un référendum sera nécessaire pour permettre le changement de zonage qui mènerait à la construction de l'épicerie.

Ce sont les citoyens de neuf des onze zones concernées par le projet qui pourront signer le registre le mercredi 25 février, à l'hôtel de ville de Sherbrooke, entre 9 h et 19 h. Les zones aptes à se prononcer comptent 705 unités d'habitation. Il faut 81 signatures pour qu'un référendum soit nécessaire. En cas de vote, les citoyens des neuf zones ayant demandé la tenue d'un registre seront habilités à voter.

La conseillère du district de Beckett, Christine Ouellet, précise que ce ne sont pas nécessairement des gens opposés au projet qui ont demandé l'ouverture d'un registre. « Ça veut dire que ce sont des citoyens qui veulent s'exprimer sur le projet parce qu'ils se sentent interpellés. »

Rappelons que le promoteur, le Groupe Custeau, avait présenté une deuxième mouture de son projet en novembre. Lors d'une consultation publique, des citoyens s'étaient inquiétés de la circulation qu'entraînerait une épicerie dans leur quartier. D'autres se sont inquiétés de la concentration d'épiceries dans le secteur. Des résidants favorables croyaient que l'ajout d'une épicerie amènerait une meilleure vie communautaire.

Au conseil municipal, les conseillers Jean-François Rouleau, Marc Denault et Hélène Dauphinais se sont déjà opposés à ce que le projet aille de l'avant.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer