Un bon Samaritain vient en aide à Angel Emiro Guapacha

L'aspirant camionneur Angel Emiro Guapacha a reçu un... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

L'aspirant camionneur Angel Emiro Guapacha a reçu un bon coup de pouce financier de François Drouin, qui lui permettra de compléter sa formation et d'entreprendre sa nouvelle carrière. Il travaillera à la banque alimentaire Moisson Estrie pendant quelques semaines grâce à un don de 1000 $ du jeune fiscaliste. Les deux hommes sont accompagnés sur la photo par la directrice générale de Moisson Estrie Geneviève Côté.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) L'appel à l'aide de l'apprenti camionneur Angel Emiro Guapacha a été entendu. L'homme a commencé à travailler vendredi matin, chez Moisson Estrie, grâce à un bon Samaritain qui a donné 1000 $ pour défrayer son salaire, lui donnant ainsi la bouffée d'air tant espérée.

« Je vais le remercier toute ma vie! » s'est exclamé M. Guapacha, visiblement ému, quand La Tribune lui a communiqué la généreuse offre, mercredi, deux jours après que son histoire eut été racontée dans nos pages.

« Ça me fait probablement plus plaisir à moi qu'à vous », s'est exclamé son bienfaiteur, François Drouin, hier midi, quand les deux hommes se sont serré la main chez Moisson Estrie, les yeux rougis l'un comme l'autre.

« Un jour, dans cinq ans peut-être, vous allez croiser quelqu'un que vous ne connaîtrez pas et qui aura besoin d'aide; vous allez l'aider à votre tour et ce sera parfait comme ça », a ajouté le jeune fiscaliste en acceptant humblement et dans un grand sourire les remerciements de M. Guapacha.

Devant les difficultés à se trouver un emploi dans son domaine, Angel Emiro Guapacha, un Colombien d'origine installé à Sherbrooke depuis onze ans, a entrepris de se réorienter dans le transport par camion l'an dernier. Il termine dans trois semaines son cours avec le Centre de formation du transport routier (CFTR) et est déjà assuré d'un emploi après son stage. Sauf qu'il vit sans revenu depuis le mois de novembre, n'étant plus éligible à aucun programme gouvernemental.

« J'étais à ramasser tout ce qui me restait pour tenter de le vendre la semaine prochaine chez Instant Comptant, relate-t-il. Le câble et le téléphone ont été coupés. Je suis vraiment, vraiment content de l'aide que vous m'apportez. Je suis prêt à tout pour m'en sortir. Le travail ne me fait pas peur! »

M. Guapacha a bien tenté d'envoyer son curriculum vitae à gauche et à droite pour trouver un emploi à temps partiel en même temps qu'il complétait sa formation - il a d'ailleurs eu un emploi jusqu'en novembre grâce à un Programme d'aide à l'intégration des immigrants et des minorités visibles -, mais peine perdue; aucun employeur ne l'a appelé.

« Quand j'ai lu son histoire dans La Tribune mon premier réflexe ç'a été de dire, comment je peux l'aider? raconte François Drouin. Ça ne se peut pas que quelqu'un comme lui, qui n'a pas peur de travailler, ne rentre dans aucune case! » D'où l'idée de lui offrir de l'argent en échange de quelques heures de travail pour un organisme de la région.

Chez Moisson Estrie, la directrice générale Geneviève Côté était on ne peut plus fière, hier, d'avoir une nouvelle recrue dans ses rangs. Elle a souligné avec justesse la double bonne action de M. Drouin, car de la main-d'oeuvre, à la banque alimentaire de la rue Daniel, on en a toujours besoin, même si on a peu de ressources financières pour se l'offrir.

« Ce sont des gestes qu'on voit plus souvent à l'approche de Noël, mais ça fait plaisir toute l'année, parce que les besoins sont là toute l'année », dit Geneviève Côté.

Précisons enfin que contrairement à ce qui était écrit dans l'article de lundi, le Centre de formation professionnelle 24-Juin ne donne pas la formation en transport par camion mais agit plutôt comme partenaire du CFTR Saint-Jérôme, basé à Mirabel, en prêtant des locaux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer