Première université francophone au Québec à avoir son équipe Enactus

L'équipe Enactus de l'UdeS, qui compte à ce jour huit... (Photo fournie)

Agrandir

L'équipe Enactus de l'UdeS, qui compte à ce jour huit membres, a officiellement été lancée il y a quelques semaines, avec l'appui de la faculté d'administration. L'entrepreneuriat social, soucieux du développement économique dans un esprit de développement durable, sera plus présent que jamais sur le campus.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'Université de Sherbrooke est officiellement la première université francophone au Québec à se doter d'une équipe Enactus, la deuxième au Canada après l'Université Sainte-Anne de la Nouvelle-Écosse.

Enactus a pour mission de former des générations de leaders en entrepreneuriat qui ont à coeur l'avancement de la santé économique, sociale et environnementale de leur communauté. Au Canada, des équipes Enactus sont implantées dans une soixantaine de campus et près de 2400 étudiants sont impliqués.

«De nos jours, le développement de l'esprit entrepreneurial et des valeurs qui y sont rattachées est un élément essentiel pour la progression de notre société dans un contexte de mondialisation», a indiqué Tim Jubinville, président de l'équipe et étudiant au baccalauréat en droit.

L'équipe Enactus de l'UdeS a officiellement été lancée il y a quelques semaines, avec l'appui de la faculté d'administration de l'université. L'entrepreneuriat social, soucieux du développement économique dans un esprit de développement durable, sera plus présent que jamais sur le campus.

L'équipe sherbrookoise, comptant à ce jour 8 membres, en est déjà au stade de la planification pour une participation à la compétition régionale qui aura lieu les 8 et 9 mars 2015 à Mississauga. C'est lors de cette compétition que l'équipe dévoilera son premier projet.

Chaque année, les gens impliqués dans Enactus (étudiants, professeurs, leader de l'industrie) ont un impact sur leur environnement. L'an dernier uniquement, 259 projets communautaires ont été implantés, des projets qui ont eu un impact sur plus de 640 000 personnes. Des projets qui ont, notamment, donné accès à de l'eau potable à quelque 900 personnes, sorti 90 Canadiens de la pauvreté, démarré ou fait croitre 362 entreprises et permis d'offrir plus de 600 000 $ de financement.

Au Québec, l'Université Bishop' s, Condordia et McGill ont déjà leur équipe Enactus.

Par ailleurs, des équipes Enactus existent dans 36 pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer