Le citoyen Roch Bilodeau lance Imagination Sherbrooke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) Un groupe de réflexion sur le développement de Sherbrooke pourrait voir le jour en 2015, une plateforme non partisane et indépendante où les citoyens seront invités à rêver leur ville et à partager leur vision de l'avenir.

C'est le citoyen Roch Bilodeau qui lance l'idée. Il a approché un petit nombre de personnalités qui pourraient l'aider à mettre le mouvement en marche. Il espère lancer Imagination Sherbrooke c'est le nom retenu au cours des prochaines semaines.

«Toutes les communautés ont intérêt à brainstormer, à se donner des idées pour l'avenir. Je ne veux pas juger si les choses vont assez vite à Sherbrooke, mais de toute façon, qu'il y ait un espace pour permettre l'émergence d'idées, c'est forcément positif pour moi. C'est un service à rendre à la communauté.»

Roch Bilodeau a été éditorialiste à La Tribune pendant une douzaine d'années. Il oeuvre aujourd'hui en relations publiques. Ce projet, il le porte toutefois à titre bénévole. Imagination Sherbrooke, croitil aussi, est et devrait rester un organisme indépendant et apolitique. Un lieu pour faire naître des idées dans un esprit constructif, sans critiquer ni se substituer aux décideurs.

«Une fois que les idées seront sur la scène publique, elle appartiendront à la scène publique, sans autre intérêt personnel ou financier», dit-il.

Les sujets de réflexion seraient nombreux, qu'on pense à la ville du savoir, au développement durable, à l'urbanisme ou au tourisme, par exemple. Les moyens de cogiter seraient tout aussi variés avec les courriels, blogues, site web et rencontres citoyennes.

«Le projet est encore embryonnaire, dit M.Bilodeau. Il faudra d'abord établir des formes de communication et de diffusion. Mais j'aimerais que ma démarche interpelle ceux que le projet pourrait intéresser.»

À Montréal, un exercice du genre, baptisé «Je vois mtl», a réuni pas moins de 1500 personnes dans un premier forum, en novembre dernier, où ont surgi au-delà de 300projets pour relancer la ville, note M.Bilodeau. Les leaders de 180 d'entre eux se sont ensuite engagés à les réaliser.

À Lac-Mégantic aussi, dans un tout autre contexte toutefois, la démarche de participation citoyenne Réinventer la ville a rejoint quelques centaines de citoyens.

«Tout le monde sait qu'il y a des potentiels intéressants à Sherbrooke. Il faut les mettre en valeur. Il est temps de s'y mettre.»

On peut communiquer avec Roch Bilodeau via l'adresse courriel id@imaginationsherbrooke.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer