Une Semaine de la souveraineté qui durera deux semaines

Mario Beaulieu... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Mario Beaulieu

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des étudiants de l'Université de Sherbrooke ont décidé d'organiser une troisième édition de la Semaine de la souveraineté qui se déroulera en fait sur deux semaines, soient du 19 au 23 janvier et du 2 au 6 février.

L'activité débute mardi avec une conférence de Mario Beaulieu, chef du Bloc Québécois, et de Bernard Landry, ancien premier ministre du Québec. Ils expliqueront en quoi le système fédératif du Canada «est nuisible au Québec et pourquoi il est impératif d'obtenir son indépendance», annonce un communiqué de presse.

Mercredi midi, Andrée Ferretti viendra parler de son expérience comme ancienne vice-présidente du Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN). Jeudi, l'auteur du livre « Le souverainisme de province », Simon-Pierre Savard-Tremblay, prononcera une conférence sur le nationalisme québécois et l'état actuel du mouvement souverainiste.

Pour clore la première semaine, Mathieu Arès, professeur à l'École de Politique appliquée, viendra expliquer le fonctionnement du système canadien de péréquation.

Dans la deuxième partie de la Semaine de la souveraineté, on recevra entre autres Daniel Turp, ancien député péquiste et professeur à l'Université de Montréal, et la porte-parole féminine et députée de Québec solidaire dans la circonscription de Gouin, Francoise David.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer