100 personnes devant l'hôtel de ville pour Raif Badawi

Alors qu'ils étaient à peine une dizaine lors des manifestations précédentes,... (IMACOM, Julien Chamberland)

Agrandir

IMACOM, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Alain Goupil</p>
Alain Goupil
La Tribune

(Sherbrooke) Alors qu'ils étaient à peine une dizaine lors des manifestations précédentes, plus d'une centaine de Sherbrookois se sont massés vendredi midi devant l'hôtel de ville pour revendiquer la libération de Raif Badawi.

Ce Saoudien de 31 ans, dont la famille a trouvé refuge à Sherbrooke, a été condamné à une peine de 10 ans de prison et à 1000 coups de fouet pour avoir prôné une plus grande liberté religieuse et individuelle en Arabie saoudite, là où seul l'Islam est reconnu.

La manifestation de vendredi devant l'hôtel de ville s'est tenue quelques heures après que M Badawi eut été soumis à une première série  de 50 coups de fouet devant la mosquée Aljufali, à Djeddah.

«J'ai réussi à entrer en contact avec lui par écrit, ce matin, a indiqué Mireille Elchacar, agente d'Amnistie internationale présente à la manifestation. Tout ce que je sais, c'est qu'il est mal en point», a-t-elle précisé.

Peu avant la manifestation, Mme Elchacar a obtenu une rencontre  à l'hôtel de ville où elle s'est entretenue pendant 20 minutes avec le conseiller et président du conseil municipal, Serge Paquin, afin d'obtenir l'appui de la Ville dans la libération de Raif Badawi.

Au sortir de cette rencontre, Serge Paquin a indiqué à La Tribune que les élus municipaux seront saisis d'une résolution d'appui à la libération de M. Badawi lors de l'assemblée publique  du 19 janvier.

La Ville a également accepté de mettre son site internet et ses comptes Facebook et Twitter au service de la campagne de sensibilisation à la libération de Raif Badawi.

Il s'agissait de la cinquième manifestation d'appui envers Raif Badawi depuis décembre. À chacune d'elles, 50 coups de tambour sont donnés pour symboliser le châtiment infligé au Saoudien.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer