Second accouchement à domicile pour le SPS

Le Service de police de Sherbrooke est intervenu pour un second accouchement à... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) Le Service de police de Sherbrooke est intervenu pour un second accouchement à domicile cette semaine.

Cette fois-ci, le poupon était déjà venu au monde lorsque la policière Marilyne Gilbert est arrivée à la résidence de la dame. Le bébé se trouvait sur le sol de la salle de bain, la mère était assise sur le siège de toilette.

« En arrivant, j'ai constaté que le cordon ombilical était sectionné. J'ai donc effectué une pression avec mes doigts pour éviter l'hémorragie », explique la policière de 26 ans.

Le chef des opérations des ambulanciers est arrivé sur place quelques minutes plus tard, suivi d'ambulanciers. Ces derniers ont pris en charge le bébé alors que la constable Gilbert rassurait la mère, en état de choc.

« J'étais soulagée lorsque les ambulanciers sont arrivés puisqu'ils sont équipés pour intervenir dans ce genre de situation », souligne-t-elle.

«Je me rappelais quand même des bases de premiers soins et je savais que je devais pincer le cordon.»


Formés pour donner les premiers soins, les policiers ne sont pas formés premiers répondants comme le sont les pompiers, par exemple. La jeune policière ne cache pas que son stress a donc augmenté lorsqu'elle a reçu l'appel et qu'une fois rendue sur place, elle a constaté que le cordon était sectionné.

« Je me rappelais quand même des bases de premiers soins et je savais que je devais pincer le cordon. Mais tout a bien été puisque j'étais en communication avec le répartiteur des ambulanciers tout au long de l'intervention », affirme-t-elle avant de qualifier cette aventure d'événement marquant, mais de façon positive, précise-t-elle.

La mère et l'enfant ont été transportées à l'hôpital. Tout le monde se porte bien.

Deuxième accouchement cette semaine

Rappelons que plus tôt cette semaine, une autre Sherbrookoise a donné naissance à un petit garçon à la maison. Les agents du SPS ont été les premiers à arriver sur les lieux de l'accouchement qui était déjà bien avancé; la tête du nouveau-né était déjà sortie. 

Finalement, une pompière arrivée quelques minutes plus tard a pris les choses en main et a accueilli le bébé. Les ambulanciers ont transporté la petite famille à l'hôpital par mesure préventive, mais tous se portaient bien.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer