Hydro demande de réduire la consommation d'électricité

Hydro-Sherbrooke s'attend à enregistrer une pointe élevée de demande d'énergie... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Hydro-Sherbrooke s'attend à enregistrer une pointe élevée de demande d'énergie au cours des prochaines heures, pendant les heures de grande consommation, en raison du froid intense qui sévira.

Afin d'éviter des primes de dépassement supplémentaires dans les achats d'énergie auprès d'Hydro-Québec, la société municipale demande à ses abonnés d'éviter les grandes consommations d'électricité entre 16h30 et 19h30, mercredi, ainsi que jeudi, entre 6h et 9h et entre 16h30 et 19h30. 

Environnement Canada a émis une alerte concernant une vague de froid qui s'abattra sur la région de l'Estrie, avec un minimum de près de -27 degrés jeudi matin, pour un refroidissement éolien extrême de -38 degrés.

«Il ne s'agit pas d'arrêter toutes les activités nécessitant de l'énergie électrique, mais plutôt de les reporter en dehors des périodes de pointe, particulièrement pour l'utilisation de la sécheuse, de la laveuse, du lave-vaisselle, de l'eau chaude (douche, bain, etc.) et de tous les appareils à élément chauffant», énumère-t-on dans un communiqué de presse.

«On peut également contribuer à réduire sa demande énergétique en fermant les appareils inutiles et en diminuant le chauffage dans les pièces inoccupées.»

Pour sa part, la Ville de Sherbrooke a décidé de fermer l'éclairage décoratif et des patinoires.

 «Hydro-Sherbrooke n'a aucun problème de capacité pour subvenir à la demande. Ces mesures sont établies strictement dans le but de faire des économies substantielles d'achats d'énergie et d'améliorer la gestion énergétique», ajoute-t-on.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer