Sévigny et Rayes font front commun contre le ministre Moreau

Pierre Moreau... (Archives La Presse)

Agrandir

Pierre Moreau

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny et le maire de Victoriaville Alain Rayes ont participé au front commun des municipalités de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), jeudi matin, pour dénoncer l'attitude du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire Pierre Moreau.

Ils démontraient ainsi leur solidarité aux maires de Laval et Longueuil, qui pourraient voir leurs transferts provinciaux être coupés en raison de l'importance de leurs hausses de taxes.

Rappelons que M. Moreau a déclaré mercredi que « dire que l'effort demandé avec le pacte fiscal est une justification pour une augmentation des taxes, c'est prendre les gens pour des crétins! »

En conférence de presse, Bernard Sévigny, premier vice-président de l'UMQ, a tenu à rappeler au gouvernement du Québec que les élus municipaux ont la légitimité de prendre « des décisions budgétaires appropriées dans le meilleur intérêt de leurs citoyens ».

Le ministre Moreau incite les municipalités à piger dans leurs surplus accumulés plutôt que d'imposer une hausse de taxes en lien avec le plus récent pacte fiscal. Le pacte fiscal en question entraînait des compressions de 300 M$ pour les municipalités du Québec.

« Sur la question des surplus, si le gouvernement du Québec avait géré comme les municipalités, il serait dans une tout autre situation financière actuellement. Un surplus, c'est une marge de manoeuvre qui permet de réagir à un sinistre sans devoir payer l'épicerie avec la carte de crédit. C'est ce qu'on appelle un surplus.

« Qui peut prétendre que c'est irresponsable? Ne pas le faire serait de risquer de devoir taxer les citoyens en novembre faute de budget. En raison de l'obligation du budget équilibré, si on n'arrive pas en milieu d'année, malheureusement, c'est un compte de taxes spécial qu'on envoie à nos contribuables. L'existence des surplus est un signe de saine gestion et non une taxation abusive. Les municipalités représentent des surplus bien contrôlés et proportionnels à leurs revenus, soit moins de 7 % de leurs revenus totaux. Si on compare avec les municipalités de l'Ontario, leurs surplus représentent plus de 16 % de leurs revenus totaux. »

«Gardons à l'esprit que les municipalités présentent toujours des budgets équilibrés. Pas le gouvernement du Québec.»


Alain Rayes... (Archives La Tribune) - image 3.0

Agrandir

Alain Rayes

Archives La Tribune

M. Sévigny est revenu sur les pouvoirs des municipalités. « Gardons à l'esprit que les municipalités présentent toujours des budgets équilibrés. Pas le gouvernement du Québec. Le premier ministre du Québec rappelait ce matin en entrevue avec Paul Arcand que les municipalités ne disposent pas d'outils pour assurer un contrôle complet de leur masse salariale. Les municipalités ont besoin d'outils législatifs pour assurer un meilleur contrôle de leurs dépenses. Elles ne peuvent pas, comme le gouvernement, décréter des conditions de travail lorsque nécessaire. Bref, les élus municipaux ont démontré qu'ils gèrent de façon rigoureuse, de façon prudente leurs finances. Elles ont également fait des propositions de réformes pour mieux contrôler leurs dépenses dans le livre blanc municipal. »

Le maire Sévigny a répété que « les municipalités n'ont pas de leçons de gestion à recevoir du gouvernement du Québec, ni celui actuellement, ni ceux qui l'ont précédé ».

Alain Rayes a pour sa part qualifié les propos du ministre Moreau de « jamais vus ».

« Il a utilisé un ton d'une autre époque. Le ministre a été élu par les citoyens de sa circonscription et nommé par le premier ministre pour revoir la gouvernance en s'inspirant du livre blanc des municipalités. Il devait le faire dans le respect. Ce n'est sûrement pas avec des menaces et de l'intimidation qu'on y arrivera. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer