L'Ecobeat inaugure son bar

Les choses reprennent pour l'auberge de jeunesse Ecobeat. Celle-ci inaugurera... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Les choses reprennent pour l'auberge de jeunesse Ecobeat. Celle-ci inaugurera samedi soir son nouveau bar, le Bonobo, quelques semaines seulement après des rumeurs de fermeture pour cause de non-paiement de factures d'électricité.

Rappelons que le 12 novembre dernier, l'établissement avait finalement réussi à obtenir une entente de paiement auprès d'Hydro-Sherbrooke, après plusieurs semaines de négociations difficiles.

Le nouveau bar sera aménagé dans des locaux qui appartenaient déjà à l'auberge, ce qui limite le coût des investissements, soutient-on. «On a vraiment travaillé avec ce qu'on avait déjà sur les lieux, en changeant les choses de place, en se cassant la tête pour améliorer l'endroit. Ç'a vraiment été un investissement minime, pour une restructuration nécessaire par rapport aux dilemmes du passé», affirme la coordonnatrice Jessica Bourque. «On veut vraiment trouver une formule que les gens aiment.»

Les propriétaires de l'endroit définissent le Bonobo comme un «bar spectacle multiculturel», où se tiendront notamment des soirées thématiques (swing, salsa, balka, reggae). On compare l'ambiance recherchée à celle de l'ancien Téléphone Rouge.

Pour le premier soir, un spectacle-bénéfice est au programme, présenté par les Tribal Roses, Trini Joel et les Ziking Kow.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer