Réorganisation du personnel cadre à l'UdeS

Les compressions exigées par Québec ont des répercussions sur le personnel... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les compressions exigées par Québec ont des répercussions sur le personnel cadre de l'Université de Sherbrooke. L'institution a mis à pied le directeur général du campus de Longueuil et ne remplacera pas le directeur de l'Agence des relations internationales (ARIUS), qui a quitté l'UdeS pour de nouvelles fonctions. L'institution a toutefois décidé de conserver l'ARIUS.

« On a demandé des efforts importants aux employés de soutien, aux professeurs, professionnels... On ne pouvait pas faire abstraction de la haute direction », commente Alain Webster, vice-recteur au développement durable, aux relations gouvernementales et au campus de Longueuil.

M. Webster rappelle d'ailleurs que les membres de l'équipe de direction de l'UdeS ont diminué ces dernières années. Une réorganisation a été effectuée à la suite de certains départs, dont celui de la vice-rectrice du campus de Longueuil Lyne Bouchard. M. Webster assume depuis les fonctions de vice-recteur au campus de Longueuil.

« Dans le cas de Longueuil, la gestion de cette unité administrative est somme toute relativement petite en termes de personnel, elle peut être gérée par une autre direction en poste », indique M. Webster. « On ne peut plus conserver cette approche en termes de postes », lance-t-il en faisant allusion au contexte financier.

Quant à savoir qui assumera les fonctions du directeur général du campus de Longueuil Mario Deslongchamps, M. Webster indique qu'il ne peut s'avancer sur ce point, puisqu'il viendra à l'ordre du jour du conseil d'administration de l'UdeS le 15 décembre.

Le conseil d'administration s'est penché sur le dossier de l'ARIUS lors de sa dernière séance. « On conserve l'ARIUS comme un service autonome... On a demandé au directeur général Serge Allary (directeur du service de soutien à la formation) de s'occuper de ce service. Il cumulera les deux, on ne fusionne pas les deux services. » Celui qui occupait les fonctions de directeur de l'ARIUS, Adel El Zaïm, a quitté l'UdeS pour UBC (University of British Columbia). L'ARIUS chapeaute entre autres des projets de mobilité étudiante.

Interrogé sur les économies engendrées par cette réorganisation administrative, Alain Webster indique qu'il ne peut s'avancer puisque cela ferait en sorte de dévoiler des informations nominatives. L'UdeS compte au total quelque 155 cadres.

L'UdeS, à l'instar des autres établissements universitaires, fait face à d'importants défis financiers : pour l'année 2015-2016, elle devra composer avec un manque à gagner de quelque 22,5 M$, un nombre qui pourrait grimper avec le prochain budget provincial. L'UdeS a aussi appris après le dépôt de son budget cette année qu'elle devait récupérer quelque 19 M$. La direction de l'institution dit avoir tenté de minimiser les coupes de personnel. Selon les dernières informations disponibles, environ 83 postes étaient ciblés par les compressions. L'établissement ne s'est toutefois pas avancé sur le nombre de pertes d'emplois qui pourrait en découler, en raison du jeu de chaises que cela occasionne. Le mois dernier, l'UdeS évaluait qu'elle économiserait plus de deux millions $ en abolition et fermeture de postes. L'UdeS compte quelque 7000 employés.

La direction a rencontré ses syndicats récemment : à la lumière des efforts de rationalisation demandés par Québec, d'autres pistes d'économies devront être avancées. La communauté universitaire a prévu se mobiliser, cette semaine, afin de dénoncer les compressions budgétaires. Une manifestation est notamment prévue demain sur l'heure du dîner; les participants se rassembleront devant la faculté d'éducation à midi. Des employés et des étudiants du Cégep de Sherbrooke manifesteront également jeudi matin afin de s'opposer à la « démolition du Cégep de Sherbrooke ».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer