Une 2e édition sur la table l'an prochain

La promotion Sherbrooke met la table devrait manifestement être de retour l'an... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) La promotion Sherbrooke met la table devrait manifestement être de retour l'an prochain. La première édition de ces 10 jours pendant lesquels 12 restaurateurs de la ville offraient des tables d'hôte spéciales à 15, 25 ou 35 $ a été couronnée de succès.

«Déjà avant le 13 novembre [NDLR : le début de l'événement], certains restaurateurs nous disaient qu'ils avaient des soirées de complètement réservées, et que les gens faisaient référence à la promotion en les appelant. On est plus que satisfaits de cette première édition!» se réjouissait hier Lynn Blouin, directrice de la commercialisation et des communications chez Destination Sherbrooke, organisme qui chapeautait l'événement.

«On avait dit aux restaurateurs qu'on n'avait aucune idée de comment ça allait se dérouler. Il n'y avait pas de participation financière de leur part, c'est nous qui faisions la promotion. On leur avait dit : «Si ça ne lève pas, on oublie ça, sinon, on se revoit après la première édition et on regarde ce qu'on peut améliorer»«, raconte-t-elle.

Une rencontre aura donc lieu après la frénésie du temps des fêtes, mais on pense déjà à une deuxième édition.

«Le tourisme gourmand est l'un des axes de notre planification stratégique. On voyait le succès de Sherbrooke t'en bouche un coin, de Bouffe ton centro, et on voit que les plus grandes stars au Québec aujourd'hui sont des chefs... Il y a de l'intérêt, on a une belle offre, on se demandait juste comment mettre tout ça en forme», souligne Mme Blouin.

Des événements de ce genre se déroulent dans d'autres villes, notamment à Montréal avec MTL à TABLE.

«On a capoté!»

Dans les restaurants, les effets de la promotion se sont bien ressentis. Au Bistro Kapzak, la hausse d'achalandage a été «quand même importante».

«On a capoté! Ç'a super bien marché, la publicité a attiré du nouveau monde en plus de renforcer nos clients habituels», rapporte le propriétaire Jason Kacprzak, qui est partant pour l'édition 2015.

Même discours du côté de La Table du chef, où on a constaté pendant les 10 jours de promotion une augmentation de clientèle de 30 à 35 %. «On a fait un menu spécial qui nous représente, et sur 10 jours, on en a vendu 300. Beaucoup de gens sont venus pour la première fois, et il y en a qui nous ont dit qu'ils allaient revenir! On a été très contents», résume le propriétaire Alain Labrie.

Aussi intéressé à participer à une deuxième édition? «On sera les premiers à l'avant s'il faut!»

13 000 visiteurs sur le site

En plus de se fier à la satisfaction des restaurateurs participants, Destination Sherbrooke a pu mesurer en partie l'impact de la promotion en observant les visites sur le site web créé spécialement pour l'occasion.

Celui-ci a attiré 13 000 visiteurs uniques et enregistré 80 000 vues. Chaque restaurant y avait sa page; celles-ci ont été vues entre 2900 et 8000 fois, selon la popularité du resto.

Ce sont 43 % des visiteurs du site qui provenaient de l'extérieur de Sherbrooke; pour certains d'aussi loin que Toronto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer