Protestation contre les mesures d'austérité

Des organismes et syndicats se sont unis, lundi midi, afin de dénoncer les... (La Tribune, Isabelle Pion)

Agrandir

La Tribune, Isabelle Pion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des organismes et syndicats se sont unis, lundi midi, afin de dénoncer les mesures d'austérité mises en place par le gouvernement Couillard.

Le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke (SPECS-CSN), Solidarité populaire Estrie (SPE) et le Regroupement des organismes communautaires de l'Estrie (ROC) ont pris part à l'action de visibilité qui s'est tenue au campus principal de l'Université de Sherbrooke.

Ils veulent ainsi sensibiliser la population aux coupes qui s'abattent un peu partout, notamment dans le monde de l'éducation.

Rappelons que les directeurs généraux des cégeps de la province ont fait une sortie publique, la semaine dernière, afin de dénoncer les nouveaux efforts de rationalisation demandés par Québec.

Le Cégep de Sherbrooke doit composer avec une compression supplémentaire de 400 000 $ : il s'agit de la sixième coupe en quatre ans. Après l'adoption d'un budget déficitaire en septembre, l'établissement s'attend à devoir produire un plan de redressement.

À Montréal, la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) a lancé une campagne afin de sensibiliser la population « aux conséquences des politiques d'austérité » du gouvernement, plus particulièrement sur les services professionnels offerts aux élèves.

Intitulée « On se donne les moyens », cette campagne veut inciter le gouvernement à faire des choix économiques « qui favorisent l'avenir des élèves ».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer