Compteurs électroniques: moins de débranchements chez Hydro-Sherbrooke

L'installation de compteurs électroniques par Hydro-Sherbrooke n'a pas entraîné... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'installation de compteurs électroniques par Hydro-Sherbrooke n'a pas entraîné un nombre plus important de débranchements à Sherbrooke.

Selon des données publiées par le Journal de Montréal, le nombre de débranchements des clients d'Hydro-Québec a atteint un niveau record en 2014. Le chiffre avancé au 30 septembre laisse croire que 51 015 clients ont subi une interruption de service. L'hypothèse avancée est celle de l'utilisation massive, pour la première fois, de compteurs intelligents, qui permettent de débrancher les clients à distance.

Une moyenne de 1500 clients sont débranchés chaque année pour défaut de paiement.

Selon le service des communications de la Ville de Sherbrooke, ce sont en moyenne 1500 clients d'Hydro-Sherbrooke qui sont débranchés chaque année pour défaut de paiement. Ce nombre serait stable et la majorité des clients débranchés en matinée retrouvent l'électricité en après-midi, le jour même.

Il est à noter que les compteurs de la Ville de Sherbrooke sont électroniques, alors que ceux d'Hydro-Québec sont intelligents. Les compteurs sherbrookois permettent une lecture de la consommation à distance, mais ne permettent pas le débranchement. Il est donc nécessaire d'appliquer la procédure habituelle pour aller débrancher le client directement sur place.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer