Les constats d'infraction électroniques bientôt utilisés

La Ville de Sherbrooke s'attend à lancer prochainement l'utilisation des... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke s'attend à lancer prochainement l'utilisation des constats d'infraction électroniques sur son territoire.

Le Service de police et les agents de sécurité pourront utiliser une nouvelle technologie leur permettant d'émettre des constats d'infraction et de les transmettre électroniquement à la cour municipale.

Le premier secteur couvert est celui du centre-ville. Les autres secteurs suivront graduellement dans les prochaines semaines, mentionne un communiqué de presse diffusé mercredi avant-midi.

En juin dernier, le conseil municipal avait adopté une résolution confirmant l'achat du logiciel et des appareils nécessaires pour procéder à ce changement.

Les constats émis ont le mérite d'être plus clairs et plus faciles à lire, ajoute-t-on. Le nombre d'erreurs potentielles sera diminué. Le temps de manutention sera par ailleurs réduit, ce qui permettra à nos policiers et à nos policières de mieux couvrir le territoire, explique le communiqué.

Le format du constat changera, puisque le constat électronique est imprimé sur un papier glacé sensiblement plus court que l'ancien et de couleur différente.

Les modes de paiement demeurent inchangés. Il est ainsi toujours possible de régler les constats d'infraction sur le web, au sherbrooke.ca/paiementconstats.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer