Une cérémonie du jour du Souvenir sous haute surveillance

Deux policiers étaient postés sur le toit du... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Deux policiers étaient postés sur le toit du Centre Saint-Michel, jumelles à la main et armes à la ceinture.

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Le Ô Canada résonnait de façon un peu plus solennelle qu'à l'habitude dimanche dans la côte King, à l'occasion de la cérémonie de commémoration du jour du Souvenir.

Le Ô Canada résonnait de façon un peu... (Imacom, Jocelyn Riendeau) - image 1.0

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Moins d'un mois après les tragiques événements, il était impossible de ne pas avoir une pensée pour les victimes des attentats de Saint-Jean-sur-Richelieu et d'Ottawa. Un sentiment renforcé par les deux policiers postés sur le toit de l'édifice abritant le Centre Saint-Michel, jumelles à la main et armes à la ceinture.

Mais, tout au long de la cérémonie, on a honoré la mémoire de tous les soldats canadiens, sans insister sur les actes d'octobre dernier. « Tout au long de l'année, il s'est passé plein de choses plus positives, bien qu'elles n'aient pas été aussi médiatisées », dit à ce sujet Christian Jacques, ancien de la 52e Compagnie médicale de Sherbrooke, qui était venu assister à la cérémonie. « Mais je me disais justement qu'il y avait plus de monde que les autres années, c'est sûrement dû à ça! Pour moi, la cérémonie est importante chaque année, mais là, elle porte un cachet particulier. »

Comme la tradition le veut, ils étaient nombreux à s'être réunis auprès de l'emblématique cénotaphe, au pied duquel les couronnes de fleurs s'accumulaient plus la cérémonie avançait.

Tout comme le député fédéral sherbrookois Pierre-Luc Dusseault, le député provincial Luc Fortin a été porter la sienne au monument. « C'est un devoir de mémoire que nous avons envers ceux qui se sont battus pour nos valeurs, pour qu'on puisse vivre dans une société libre et démocratique. Je pense que c'est encore plus important de le souligner comme élu... Si je peux m'exprimer en toute liberté et défendre mes convictions au Parlement, c'est parce que des gens ont mis leur vie en péril pour nous », a-t-il mentionné.

« Ça me touche beaucoup »

Après que la parade se soit remise en marche direction Wellington, et tout juste avant que les voitures recommencent à circuler dans la rue, un couple, debout sur le terre-plein, contemplait le cénotaphe, comme seul dans la ville. Bernadette Gérard et son conjoint viennent tous les ans assister à la cérémonie, avec une émotion chaque fois renouvelée.

« Je suis Belge, mon père était officier d'armée et a fait la guerre de 39-45. Je suis restée fidèle à toutes ces choses-là même en habitant dans un autre pays », relate Mme Gérard.

« J'ai deux petits-fils qui sont dans l'Air Force aux États-Unis, donc tout ce qui est en lien avec l'armée et les gens qui défendent leur pays, ça me touche beaucoup. »

La Sherbrookoise d'adoption était d'ailleurs heureuse de voir des familles participer à l'événement. « Je suis très contente que des gens viennent avec leurs enfants. On peut dire qu'ils entretiennent le devoir de mémoire », dit-elle.

Le jour du Souvenir coïncidait cette année avec le 100e anniversaire du début de la Première Guerre mondiale, et avec le 75e anniversaire du début de la Seconde.

Germain Nault au Banquier

Sur une note plus légère, TVA a souligné le jour du Souvenir en diffusant dimanche soir un enregistrement de sa populaire émission Le Banquier mettant en vedette le vétéran sherbrookois Germain Nault.

Le caporal a troqué sa valise contre une offre de 81 000 $ et plusieurs autres prix. M. Nault est décédé deux mois après l'enregistrement de cette émission, le 23 septembre dernier, à l'âge de 93 ans. Ses gains doivent être remis a des oeuvres de charité et aux fonds d'études de ses petits-neveux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer