Le CSSS-IUGS a acheté 60 places aux Résidences Soleil

Depuis 2012, le CSSS de l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Depuis 2012, le CSSS de l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS) a achèté 60 places de ressource intermédiaire au Manoir Sherbrooke des Résidences Soleil, propriété de l'homme d'affaires Eddy Savoie.

Selon La Presse ce contrat prévoit que les personnes âgées hébergées au Manoir Sherbrooke paient un loyer de 1692 $ par mois. Dans une ressource intermédiaire conventionnelle, la contribution maximale de l'usager est plutôt de 1163,70 $ par mois. Et les loyers sont fixés en fonction des revenus de chacun.

Il s'agit d'une forme atypique de contrat qui prend de plus en plus d'ampleur dans le réseau d'hébergement pour aînés du Québec. Elle force les personnes âgées les plus vulnérables à débourser plusieurs centaines de dollars de plus par mois pour recevoir des services autrefois payés par l'État, a appris La Presse.

En utilisant l'article 108 de la Loi sur la santé et les services sociaux du Québec, de plus en plus de centres de santé et de services sociaux (CSSS) achètent des places d'hébergement pour aînés dans des résidences privées, plutôt que de mettre sur pied des ressources intermédiaires ou des centres d'hébergement (CHSLD) publics.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer