Rue Bertrand-Fabi : six édifices à logements projetés

Six nouveaux édifices à logements pourraient voir le jour en bordure de la rue... (Maquette fournie)

Agrandir

Maquette fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Six nouveaux édifices à logements pourraient voir le jour en bordure de la rue Bertrand-Fabi, entre l'entrepôt de la compagnie Molson et la rue Colbert. Il s'agirait d'un projet résidentiel intégré qui permettrait la construction de 32 appartements.

Le projet est piloté par les promoteurs Patrick Deveau et Daniel Lambert et vise un terrain en pente entrecoupé de deux plateaux. C'est d'ailleurs la topographie du terrain qui justifie la nécessité d'y construire un projet intégré. «La subdivision du terrain par un lotissement traditionnel avec façade sur la rue Bertrand-Fabi aurait limité à quatre le nombre possible d'habitations multifamiliales», indique le sommaire décisionnel présenté au conseil municipal lundi dernier.

Le développement serait divisé en deux grappes. La première sera accessible par la rue Bertrand-Fabi et regrouperait trois bâtiments. «Les deux bâtiments en bordure de la rue Bertrand-Fabi ont deux étages et contiennent quatre logements. Le troisième aura pour sa part deux étages et demi et contiendra six logements. Le choix de limiter à deux le nombre d'étages sur la rue Bertrand-Fabi est pour permettre une meilleure intégration aux résidences unifamiliales que nous retrouvons sur le côté ouest de cette rue.»

Une aire de stationnement de 26 cases y serait aménagée.

Un deuxième ensemble de trois bâtiments serait quant à lui accessible par une allée de circulation donnant sur la rue Colbert. Chacun des édifices compterait six logements. Une aire de stationnement de 22 cases serait aussi aménagée. L'ensemble du projet résidentiel serait ceinturé par une bande de verdure de cinq mètres composée d'arbres et une aire boisée de 1572 m2 séparerait les deux plateaux.

Pour le moment, le projet se trouve entièrement dans une zone commerciale. Une demande d'amendement de zonage vise donc à y autoriser les habitations multifamiliales de quatre à six logements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer