Destination Sherbrooke: coupes des dépenses et pertes d'emplois

Destination Sherbrooke propose une restructuration majeure de son organisation... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Destination Sherbrooke propose une restructuration majeure de son organisation et de son financement.

Lors de la réunion des membres de son conseil d'administration, le 15 octobre dernier, on a suggéré une diminution de 22,9 % de la contribution municipale à l'organisation vouée à la promotion et au développement récréotouristique ainsi qu'à la gestion d'infrastructures.

De 3 385 150 $ en 2014, les fonds versés à Destination Sherbrooke par la Ville passeraient ainsi à 2 608 156 $ en 2015.

Pour diminuer ses dépenses, Destination Sherbrooke envisage l'abandon des responsabilités liées à la gestion, l'entretien et la préservation des 32 parcs Nature sous sa responsabilité, de même que celui de la gestion de la Maison de l'Eau.

On réduira aussi les effectifs, mentionne un communiqué de presse diffusé lundi matin. Au total, 12 postes permanents seront ainsi abolis au 1er janvier 2015. Deux nouveaux postes seront créés faisant passer l'effectif net de l'organisation de 40 à 30 employés permanents.

La direction de Destination Sherbrooke dit vouloir répondre à l'effort souhaité par la Ville de Sherbrooke en matière de rationalisation et réduction des dépenses.

En juin dernier, à l'issue d'un lac à l'épaule, le conseil municipal avait lancé un appel à l'ensemble des services municipaux et organisations paramunicipales afin de regrouper, optimiser et rationaliser leurs dépenses en réponse aux défis budgétaires imminents, fait-on remarquer.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer