La mosquée démystifiée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) La mosquée A'Rahmane, située dans l'arrondissement du Mont-Bellevue à Sherbrooke, ouvrait samedi ses portes au public, dans le cadre d'une campagne de rapprochement mise sur pied par la communauté musulmane.

Parmi ceux qui s'étaient rendus sur place pour visiter l'endroit, beaucoup venaient par curiosité; c'était notamment le cas du Sherbrookois Daniel Racine. «Je m'intéresse à la religion, même si je ne suis pas religieux du tout. Ce n'est pas la première fois que je visite une mosquée, j'en ai déjà vu en voyageant à Istanbul et au Caire», a dit celui-ci.

Il a profité de l'occasion pour poser des questions relatives à l'architecture du bâtiment, mais aussi à l'égalité hommes-femmes et aux conflits religieux. «Les gens sont restés très réservés dans leurs commentaires», note-t-il toutefois.

En plus de pouvoir visiter l'intérieur de la mosquée - dont la grande salle dans laquelle l'imam dirige la prière -, les visiteurs pouvaient assister à des conférences et visiter à l'extérieur une exposition visant à démystifier l'islam.

Dans celle-ci, des gestes avaient été posés pour tenter de rapprocher les musulmans des autres membres de la communauté. Par exemple, des livres d'aide au dialogue entre musulmans et chrétiens étaient offerts aux visiteurs, et des pancartes abordaient des questions comme le statut des femmes dans l'islam ou encore la position des musulmans face à la guerre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer