Le téléphone intelligent n'est pas juste divertissant

Gadgets dérangeants, les cellulaires en classe? Les fameux téléphones peuvent... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Gadgets dérangeants, les cellulaires en classe? Les fameux téléphones peuvent cependant avoir leur utilité d'un point de vue pédagogique. Au cours des dernières semaines, des départements du Cégep de Sherbrooke ont remis en question l'interdiction du cellulaire. Certains songeaient à le permettre dans un contexte d'utilisation pédagogique.

L'établissement n'a pas de politique sur les cellulaires et téléphones intelligents en classe. Les professeurs sont libres de décider s'ils le permettent ou non.

Parmi les principales problématiques soulevées, on recense les réseaux sociaux et la messagerie texte de même que la photographie de la matière transmise au tableau, ce qui diminue du même coup l'appropriation du contenu.

Avec les projets de classe d'apprentissage actif (CLAAC), plusieurs beaux projets commencent à fleurir, note David Laplante, conseiller pédagogique en technologie de l'information et des communications au Cégep de Sherbrooke. Des signes montrent que l'intégration du cellulaire serait possible.

«On peut bien se battre pour le cellulaire, mais il y a les Google Glass qui s'en viennent, les iWatch qui viennent juste de sortir...», ajoute-t-il.

«On commence justement à sensibiliser les autres professeurs. On leur dit : "pensez-y". Les enseignants et les parents doivent inculquer aux élèves et aux étudiants que les technologies mobiles sont de formidables outils et non seulement de simples éléments de divertissement», croit-il.

Toute cette question a d'ailleurs été soulevée lors d'une rencontre à une table regroupant des institutions scolaires publiques et privées afin de discuter des enjeux de la sorte.

Le Cégep a fait un sondage, au printemps dernier, afin de connaître l'inventaire technologique de ses étudiants.

Environ 40 % possèdent un ordinateur de table, tandis que près de 90 % possèdent un ordinateur portatif, toute taille confondue.

«Il y a déjà un bassin qui possède des montres et des bracelets intelligents», observe M. Laplante.

Dans les technologies qui peuvent être utilisées en classe, on pense entre autres à la tablette, aux portables et aux téléphones intelligents.

«On a un plan de déploiement du wi-fi qui a été devancé», commente M. Laplante.

En dépit d'importantes compressions budgétaires, la direction a réussi à épargner les projets technologiques.

Avec tous les gadgets qui s'immiscent dans les classes, verra-t-on bientôt disparaître les traditionnels cours magistraux?

«Non!» répond spontanément David Laplante. «Le système d'éducation en général répond à une diversité. L'étudiant n'est pas un concept unique, c'est un monde en soi de diversité (...) La diversité pédagogique en fait partie. La méthode magistrale est une méthode pédagogique qui se respecte, qui est utile dans différentes transmissions de matières. Je ne recommanderai jamais à un professeur qui n'est pas à l'aise de quitter le magistral d'aller en pédagogie inversée d'y aller... Ça répond à un besoin de diversité. Je trouve formateur qu'un étudiant rencontre une diversité professorale.»

L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES PAR LES ÉTUDIANTS DU CÉGEP DE SHERBROOKE

11 % ne possèdent aucune télévision

3 % possèdent une montre intelligente

2 % possèdent des lunettes intelligentes

37 % n'ont aucune ligne de téléphone résidentielle

75 % ont un téléphone avec un navigateur web

25 % ont une tablette

87 % possèdent un ordinateur portatif, toute taille confondue

20 % partagent parfois leurs images intimes en ligne

64 % n'achètent jamais de musique en ligne

7 % tentent parfois de déjouer des systèmes informatiques

Source : Sondage auprès de la clientèle étudiante régulière, 2647 répondants.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer