Hydro-Sherbrooke: un nouveau poste de distribution verra le jour

Hydro-Sherbrooke compte se doter d'un quatrième poste de distribution 120/25... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Hydro-Sherbrooke compte se doter d'un quatrième poste de distribution 120/25 kV. Les nouvelles installations, prévues pour l'automne 2018, seraient construites au nord du chemin Godin et à l'ouest de la rue Joyal, dans le secteur de Rock Forest, et porteraient le nom de poste Bourassa. Les interventions nécessaires totalisent des investissements d'environ 35 M$ financés par Hydro-Sherbrooke.

« C'est un poste qui servira à convertir l'électricité haute-tension pour alimenter nos clients. Le quatrième poste servira à convertir une partie de l'énergie que nous achetons d'Hydro-Québec parce que nous ne supportons pas entièrement notre production localement. C'est un projet qui prend quatre ans à faire, donc il faut passer à l'action maintenant », explique Christian Laprise, directeur d'Hydro-Sherbrooke.

La majorité des fonds consacrés, soit 28 M$, serviraient à la construction du nouveau poste, incluant deux nouveaux transformateurs. Un transformateur de relève et des équipements connexes seraient acquis pour 2 M$ et de nouvelles artères de distribution d'Hydro-Sherbrooke nécessiteraient l'injection de 5 M$. Une nouvelle ligne de raccordement d'Hydro-Québec, au coût de 20 M$, serait payable par Hydro-Québec sous la forme de crédits de puissance.

« Aujourd'hui, l'objectif est d'aller en ingénierie préliminaire pour analyser le prix exact de ce projet-là, mais aussi d'accepter de donner à Hydro-Québec une entente de préprojet. Ils commenceront à engager des frais et si nous ne nous engageons pas à construire le poste, ils nous demanderont de repayer ces frais », précisait M. Laprise hier au conseil municipal.

La construction du nouveau poste de distribution est rendue nécessaire puisque la capacité d'expansion des postes existants a atteint sa limite. Le dernier exercice de planification du réseau 2013 a confirmé la nécessité d'un quatrième poste de distribution opérationnel à l'automne 2018. Le nouveau poste aurait une superficie de 10 000 m2 avec un bâtiment de service et deux transformateurs. Quatre nouvelles artères d'Hydro-Sherbrooke assureraient la distribution locale et la connexion au réseau existant.

« Depuis janvier 2013, Hydro-Sherbrooke a dépassé à trois reprises ses propres records de pointe hivernale. [...] En 2018, la pointe globale estimée atteindra 560 MW, soit 91 % de la capacité opérationnelle de transformation du réseau alors que les règles de l'art nous dictent de respecter un maximum de 89 %. Un des sept groupes de transformateurs du poste Orford dépassera 100 % de sa capacité pour la même période », peut-on lire dans le sommaire décisionnel déposé au conseil municipal.

Divers scénarios ont été évalués, mais seul celui de la construction d'un nouveau poste répond adéquatement à la croissance de la demande énergétique. Trois sites potentiels dans le secteur du chemin Godin et de la rue Joyal ont été analysés. L'option comportant le moins d'impacts environnementaux a été sélectionnée. Il reste toutefois à s'entendre avec Hydro-Québec pour confirmer que ce site convient. Un certificat d'autorisation du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques sera nécessaire. Aucune exigence du BAPE ne s'applique pour ce dossier.

Selon les estimations relevées dans le sommaire décisionnel, après 25 ans d'exploitation, soit la moitié de la durée de vie du nouveau poste, la contribution d'Hydro-Sherbrooke aux activités municipales serait bonifiée de 40 M$.

Sherbrooke compte déjà trois postes de distribution, soit le poste Saint-François, construit dans les années 1950, le poste Orford, datant des années 1970, et le poste Galt, construit au début des années 1990. La Ville a déjà acquis le terrain associé au projet. Un changement de zonage sera toutefois nécessaire. Des séances d'information devraient être planifiées pour présenter le projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer