Le savoir-faire universitaire accessible

Louis Côté... (Archives La Tribune)

Agrandir

Louis Côté

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) C'est pour répondre aux besoins grandissants des entreprises tout en favorisant la diffusion de recherche scientifique et multidisciplinaire que le Centre Laurent-Beaudoin, de la Faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke, met sur pied le Pôle d'intelligence d'entreprise (PIE), une initiative unique au Québec. Le nouvel organisme offrira des services intégrés en intelligence d'affaires.

« Le Pôle d'intelligence d'entreprise, ce sera un lieu de rencontre entre les entreprises, les professionnels et les étudiants, les professeurs-chercheurs. L'idée est de placer le know how de l'Université au service des entreprises afin que de meilleures décisions soient prises et qu'il y ait, au bout du compte, création de richesse », mentionne Louis Côté, vice-doyen à la formation exécutive, directeur général du Centre Laurent Beaudoin et responsable du PIE.

« Nos services sont destinés à tous les acteurs économiques provinciaux, soit les petites, les moyennes et les grandes entreprises ainsi que les organismes publics ou parapublics », ajoute M. Côté.

La création du PIE est le fruit d'une longue réflexion amorcée depuis environ quatre ans. « Dès le Sommet économique de Sherbrooke en 2008, nos partenaires se sont exprimés sur un besoin précis, soit celui d'obtenir de l'information valide et stratégique pour se battre à forces égales au niveau national et international, mentionne le responsable du PIE. Depuis, nous avons fait des recherches sur des services semblables offerts notamment en France, au Japon et dans les pays scandinaves pour constater qu'il ne se faisait rien de comparable encore au Québec. »

L'intelligence d'entreprise, c'est l'art de transformer les données d'entreprise en informations stratégiques utiles à la prise de décision. Avec l'évolution des technologies, il est de plus en plus facile pour les entreprises de compiler des données. « Par contre, les dirigeants sont souvent noyés d'informations et c'est parfois difficile pour eux de savoir ce qui est pertinent ou non, explique M. Côté. Nous pourrons les accompagner de la cueillette de données jusqu'à la stratégie. »

Un exemple d'intelligence d'entreprise? « Vous magasinez dans une boutique de vêtements et on vous demande votre code postal lorsque vous passez à la caisse? Croisée avec diverses données externes, cette information contribue à établir votre portrait sociodémographique. Les profils de consommateurs ainsi créés contribuent à raffiner les stratégies commerciales et permettent aux entreprises de mettre en oeuvre des promotions ciblées », explique-t-on sur le site de l'UdeS.

Des appuis importants

Le Centre Laurent Beaudoin de la Faculté d'administration s'associe, pour l'instant, à deux partenaires. La Famille L'Espérance, dont le principal actionnaire est l'homme d'affaires André L'Espérance, a fait un don de 1 M$. La société Raymond Chabot Grant Thornton versera pour sa part 250 000 $ sur cinq ans au PIE.

Aussi, la direction du PIE a mis sur pied un comité d'orientation incluant plusieurs leaders économiques, politiques et entrepreneuriaux. Parmi ceux-ci, on compte Laurent Beaudoin lui-même, à titre de président honoraire, l'homme d'affaires Paul Gobeil, qui assurera la présidence du comité, de même que Françoise Bertrand, directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec.

L'équipe du PIE est constituée de plusieurs membres du corps professoral en administration. « Nous irons chercher l'expertise là où elle se trouve en fonction des besoins de notre clientèle. Au départ, un bassin de 30 à 35 étudiants, professeurs et professionnels travailleront de façon ponctuelle selon les besoins », affirme M. Côté.

Le PIE remplira tout autant sa mission universitaire en offrant de la formation, de la recherche, de l'accompagnement, des services à la collectivité ou encore des partenariats avec d'autres entreprises.

Cette initiative fera l'objet d'une présentation par le directeur général du Centre Laurent Beaudoin lors de l'assemblée annuelle de la FRAUS, ce jeudi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer