La crise de perfusionnistes pourrait faire boule de neige

Dr Stéphane Tremblay... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Dr Stéphane Tremblay

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Le manque de perfusionnistes au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), qui crée une crise sans précédent en chirurgie cardiaque, pourrait certainement se répéter ailleurs au Québec dans les prochaines années en raison de la pénurie de ces professionnels ultra-spécialisés.

En effet, l'incapacité d'embaucher des perfusionnistes n'est pas unique au CHUS; il s'agit d'un problème provincial.

«Nous nous préparons depuis cet été parce que nous avions vu ce problème arriver. Tous les efforts ont été mis en place pour tenter de recruter. Nous avons même fait des affichages de postes en Europe et aux États-Unis!» a assuré le Dr Stéphane Tremblay, directeur des services professionnels et codirecteur des services cliniques du CHUS.

Texte complet dans La Tribune de vendredi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer