L'ancien contrôleur des Viandes Laroche plaide coupable de fraude

Martin Breault... (La Tribune, René-Charles Quirion)

Agrandir

Martin Breault

La Tribune, René-Charles Quirion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Commis comptable puis contrôleur de l'entreprise des Viandes Laroche d'Asbestos, Martin Breault a reconnu lundi avoir fraudé son employeur pendant une période de cinq ans pour un montant de quelque 220 000$.

L'homme de 31 ans a plaidé coupable à trois chefs d'accusations d'avoir fraudé son employeur avec des faux documents entre 2003 et 2008, soit des accusations de fraude de 220736 $, fabrication de faux documents ainsi que d'utilisation de faux documents entre le 1er juillet 2003 et le 10 mai 2008.

Son avocat Me Maxime Bernatchez a demandé au juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec que son client soit évalué par un agent de probation afin qu'un rapport présentenciel puisse orienter le tribunal concernant l'éventuelle peine à imposer.

La peine maximale pour le type d'accusations pour lesquels Breault a reconnu sa culpabilité est passible d'une peine de 14 ans d'emprisonnement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer