Le monde de Laetitia

Laetitia Chicoine est une fille brillante. On le remarque dès qu'on la... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Laetitia Chicoine est une fille brillante. On le remarque dès qu'on la rencontre, et le fait qu'une maison d'édition ait déjà publié son premier roman, alors qu'elle n'a que 16 ans, confirme cette impression.

C'est que Laetitia est la grande gagnante de la 11e édition de Sors de ta bulle, un concours littéraire organisé par la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS). Elle a ainsi eu la chance de voir mille copies de son oeuvre fantastique Entre deux mondes être imprimées et distribuées par les éditions Les Six Brumes en mai.

« J'ai toujours aimé lire, c'est un de mes loisirs préférés. Quand tu lis, l'auteur te fait vivre toutes sortes d'émotions, et je me suis toujours dit que j'aimerais, moi aussi, faire vivre des émotions aux gens grâce à mes mots », confie celle qui entame son cinquième secondaire à l'école Mitchell-Montcalm.

Inspiré directement d'un court récit qu'elle avait griffonné dans un cahier décoré de fées à l'âge de neuf ans, Entre deux mondes raconte l'histoire d'Elena, une étudiante de retour à ses Îles-de-la-Madeleine natales l'instant d'un été. Mais alors qu'elle retrouve sa famille, ses amis et la forêt dans laquelle elle a passé son enfance, elle découvre que plus rien n'est véritablement comme elle l'avait laissé.

« Ça faisait longtemps que je voulais écrire un vrai roman à partir de l'idée que j'avais eue à neuf ans, explique Laetitia. J'ai même retrouvé le texte que j'avais écrit dans ce temps-là dans le fond de mon garde-robe, alors que j'étais sûre de l'avoir jeté ! Je ne suis pas partie du texte en tant que tel pour écrire mon livre, mais c'est quand même drôle de l'avoir et de le relire après tant d'années ! Aujourd'hui, l'histoire est complètement différente ! »

Une partie de soi

Laetitia a tracé la première lettre de ce qui allait devenir Entre deux mondes alors qu'elle était en secondaire 3, et a mis un an pour rédiger la première version, qu'elle a déposée à la toute dernière minute pour être admissible au concours Sors de ta bulle.

« Le jour où il fallait que je remette mon texte, je n'avais plus le temps de faire la fin que je voulais, il me manquait comme cent pages ! Finalement, j'ai changé ma fin, mais il me manquait quand même dix pages, alors j'ai écrit sans arrêt toute la soirée, j'ai fait plein de changements que je n'aimais pas, mais je voulais vraiment l'envoyer, quitte à l'améliorer par la suite si j'étais choisie. »

Et c'est précisément ce qui s'est passé. Comme le premier jet de son bouquin a conquis le coeur du jury, Laetitia a pu consacrer l'été suivant à retravailler son roman jusqu'à ce qu'il soit fin prêt pour le lancement.

« Au début, j'étais un peu gênée que les gens lisent mon histoire, puisque c'est une partie de toi que tu montres aux autres, et j'avais peur qu'ils ne l'aiment pas parce que tout le monde avait des attentes super élevées, dit-elle. Même que rendu au lancement, je ne voulais plus rien savoir. Je disais à ma mère : j'aurais dû laisser ça dans mon ordi ! Mais finalement, je me dis qu'un livre, ce n'est pas fait pour plaire à tout le monde, et pour ceux qui l'ont aimé, je suis contente ! J'ai reçu plein de beaux commentaires des gens qui l'ont lu. »

La suite

Si elle est satisfaite que son premier livre ait vu le jour, la jeune auteure qui aspire à devenir enseignante ne compte pas s'arrêter là. Laetitia travaille déjà à la rédaction d'un nouvel ouvrage, qu'elle soumettra à nouveau cette année au concours littéraire de la CSRS.

« Ça va être un style complètement différent !, annonce-t-elle. Ce ne sera pas du tout fantastique, vraiment plus réaliste, et moins ''joli'', plus noir. J'avais envie de faire quelque chose que je n'étais pas habituée d'écrire ou de lire. Je n'ai jamais lu ce que je m'apprête à écrire. »

La jeune femme caresse également le projet d'écrire la suite d'Entre deux mondes, mais avoue peiner à trouver le temps pour le faire, entre ses pratiques de piano, ses séances d'athlétisme, ses journées d'école et son emploi à temps partiel... On se demande bien pourquoi !

Repères

Est en cinquième secondaire à l'école Mitchell-Montcalm ;

Partage sa vie entre le piano, l'athlétisme et l'écriture ;

A remporté l'édition 2015 du concours littéraire Sors de ta bulle ;

A lancé son premier roman, Entre deux mondes, le 12 mai dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer