Briller à l'école

À 17 ans, Mehdi Amrani est un élève... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

À 17 ans, Mehdi Amrani est un élève modèle, qui s'est démarqué à maintes reprises lors de son passage au secondaire, à l'école secondaire Mitchell-Montcalm.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) À 17 ans, Mehdi Amrani est un élève modèle, qui s'est démarqué à maintes reprises lors de son passage au secondaire, à l'école secondaire Mitchell-Montcalm. Aujourd'hui étudiant au Collège régional Champlain (CRC) de Lennoxville, le Sherbrookois aspire à une carrière en médecine.

Au secondaire, ses excellents résultats dans toutes les matières lui ont permis de recevoir le prix d'élève de l'année lors du dernier Gala d'excellence de Montcalm, où ses performances académiques et son implication ont été soulignées. Le jeune homme s'est aussi démarqué lors du Gala des Bravos, un événement qui récompense des élèves de l'ensemble de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), où il a obtenu un prix d'excellence. «Ça a été une merveilleuse année pour moi», dit-il en commentant sa dernière année au secondaire.

Le jeune homme a également profité de son parcours afin de s'impliquer dans la vie scolaire, notamment dans le comité du sub-café, un espace de l'école réservé aux jeunes. «Je suis devenu l'un des responsables, en commençant à aider les professeurs et en organisant des activités.»

Mehdi Amrani est également un adepte de sports, un domaine où il réussit très bien.

Lors du dernier gala sportif de son école secondaire, il a d'ailleurs reçu le prix d'athlète de l'année.

Il s'est notamment démarqué en remportant une médaille d'or en badminton au simple masculin pour l'Estrie, ce qui lui a permis de représenter la région au championnat provincial de badminton à Chicoutimi l'année passée.

Mehdi Amrani joue au badminton pour le plaisir depuis environ 10 ans et en compétition depuis trois ou quatre ans.

Il fait maintenant partie du groupe élite du club de badminton BAD Estrie. «Il n'y a pas d'équipe ici (au CRC) et je veux continuer à jouer sérieusement.»

Au moment de l'entrevue, trois tournois étaient prévus à son agenda ce mois-ci. Il est d'ailleurs l'entraîneur de l'équipe de badminton secondaire à Mitchell-Montcalm, au pavillon Montcalm.

Également adepte de taekwondo et de soccer, il avoue avoir un peu délaissé le soccer, ses semaines étant déjà bien chargées.

Détenteur d'une ceinture noire, Medhi est également instructeur de taekwondo à Lennoxville.

«Je suis un juge de ligne de tennis professionnel pour Tennis Canada. J'ai aussi jugé des matchs aux Jeux du Canada en 2013, au Challenger de Granby et à la Coupe Rogers à Montréal en 2015. Cette année, je vais refaire la Coupe Rogers à Montréal et le Challenger de Granby», précise-t-il également.

L'étudiant est aussi un passionné de musique.

«Chaque année, l'école Montcalm organise une comédie musicale. Il y avait une audition pour quelques rôles. Je n'avais pas le courage de devenir comédien en secondaire trois et quatre. À ma dernière année, je me suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose. C'est là que j'ai décidé de devenir comédien pour la comédie musicale», raconte celui qui joue au piano depuis quatre ans.

À La Tribune, on l'a décrit comme étant quelqu'un de généreux. «J'aime aider les autres, organiser des activités pour le plaisir des autres. J'aime voir les sourires sur le visage des gens.»

Le jeune homme a toujours fait preuve d'une grande curiosité. «J'adore beaucoup de choses! Ce que j'aime le plus, ce sont les sports, la musique, les sciences et les mathématiques.»

Son intérêt pour les sciences, il le doit à son père, professeur à la faculté de médecine de l'Université de Sherbrooke.

«J'ai toujours été intéressé par le corps humain, les virus et les bactéries. Je veux savoir comment ça marche...» dit celui qui a fait un stage auprès d'un chercheur l'été dernier et qui devrait poursuivre cet été.

Repères

Étudiant en sciences de la nature, profil santé au Collège régional Champlain;

Aîné de la famille, il a un frère et une soeur;

Originaire de Calgary, en Alberta; 

Arrivé au Québec en 2002 avec sa famille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer