Bellavance rêve d'un spectacle majeur

André Bellavance... (PHOTO ARCHIVES LA TRIBUNE)

Agrandir

André Bellavance

PHOTO ARCHIVES LA TRIBUNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) À moins d'une semaine des élections visant à élire un nouveau maire à Victoriaville, André Bellavance a livré la partie « tourisme » de sa plateforme électorale. Il suggère notamment que le Carré 150 soit l'hôte d'un spectacle estival attractif qui donnera envie à la population de tout le Québec de venir à Victoriaville.

Ce spectacle pourrait être forfaitisé en collaboration avec le milieu hôtelier victoriavillois et les attraits touristiques de la région. « Cette formule a fait ses preuves chez nous avec le théâtre d'été, il y a quelques années. Elle a aussi été exploitée dans d'autres municipalités qui ont un centre culturel. À nous de profiter de l'expertise développée par Tourisme Victoriaville et sa région en matière de forfaits. Non seulement l'industrie touristique en profitera, mais aussi tous les commerçants du centre-ville, par l'achalandage généré » a expliqué le candidat Bellavance.

Ce dernier est persuadé qu'avec ce type de spectacle et une bonne campagne de promotion et publicité, Victoriaville pourra rayonner encore plus.

Congrès et événements

Le tourisme d'affaires est important à Victoriaville. Selon le dernier classement réalisé par le Journal Les Affaires, en 2015, Victoriaville était au 7e rang des destinations congrès favorites au Québec avec la tenue de 90 événements de plus de 50 nuitées ayant généré des retombées de 4 millions $.

Cette performance est attribuable principalement à la construction du Centre des congrès de Victoriaville en 2007 et à la mise en place du programme Destination Victoriaville en 2012. « Plusieurs municipalités viennent d'investir afin d'accroître leurs retombées événementielles. Il faudra étudier sérieusement les options qui s'offrent à nous pour garder et voir même faire progresser Victoriaville comme destination de congrès » a indiqué André Bellavance.

« Il y a une dizaine d'années la Ville de Victoriaville a été proactive pour faire en sorte qu'un Centre de congrès se construise à Victoriaville. Il est peut-être temps d'envisager un agrandissement qui permettrait d'attirer de plus gros événements, en augmenter le nombre et par le fait même accroître les retombées économiques touristiques », a-t-il ajouté.

Les élections à la succession d'Alain Rayes auront lieu dimanche. Quatre candidats en lice. Outre Bellavance, on retrouve André Guillemette, Gilles Lafontaine et Simon Roux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer