En avant pour les Comptonales

Diane Goyette, présidente des Comptonales, David Vinas, chef... (Spectre Média, André Vuillemin)

Agrandir

Diane Goyette, présidente des Comptonales, David Vinas, chef exécutif consultant pour Moisson Estrie, Sonia Quirion, directrice générale des Comptonales, et Bernard Vannasse, maire de Compton, se sont réunis mercredi pour dévoiler la programmation des Comptonales.

Spectre Média, André Vuillemin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Photos Seules Cut Tommy Brochu correspondant Coaticook
Tommy Brochu
La Tribune

(Coaticook) Les gourmands seront encore une fois comblés lors des Comptonales, présentées du 22 au 24 septembre à Compton. Au menu, plusieurs agriculteurs et producteurs de la région mettront leurs produits en valeur.

Pour la première fois, les Comptonales organiseront une soirée d'ouverture, vendredi soir, au Musée Louis-S-St-Laurent. Les amateurs de nourriture pourront voir à l'oeuvre le chef exécutif consultant pour l'organisme Moisson Estrie, David Vinas, qui créera cinq repas composés d'ingrédients mystères. La sommelière en thé, Anne Ricard, sera également de la partie. De leur côté, le groupe Edward 7 assurera le volet musical de la soirée.

Pour la première fois également, les Comptonales ont obtenu une subvention de Tourisme Québec, qui octroiera 12 000 $ à l'organisme pendant trois ans. « On est très heureux, sourit la directrice générale des Comptonales Sonia Quirion. On sait qu'il y a un montant qui rentre chaque année », commente-t-elle.

Le circuit gourmand

Les festivaliers pourront goûter aux bouchées concoctées par plus de 60 producteurs. Sonia Quirion vise à ce que la population remplisse son assiette de produits locaux. « Ce qu'on veut, c'est éveiller les gens au goût et à bien manger. Notre mission est de mettre en vedette les produits locaux et les producteurs. On veut que les gens amènent des produits locaux à la maison, pas juste qu'ils les consomment dans les événements », affirme-t-elle.

Pour la première fois, la Ferme Groleau ouvrira ses portes à l'occasion des Comptonales. Les visiteurs pourront cueillir des fraises d'automne. La Ferme Groleau produit également des légumes et du boeuf.

Le Domaine Ives Hill, l'Abri Végétal, le Verger Le Gros Pierre, le Verger Ferland, la Fromagerie La Station, la Ferme Groleau, les Vallons maraîchers et le village de Compton seront les sept autres sites qu'il sera possible de visiter.

Un artisan par site sera présent pour amuser les enfants. En effet, les jeunes pourront entrer dans l'univers de métiers traditionnels tels la menuiserie et la poterie. « On mise sur le côté famille. On donne des coupons gratuits pour les enfants. Il y a aussi un peintre qui fait faire une toile collective », explique Mme Quirion.

Les talents

À Compton, la nourriture n'est pas tout. Les talents locaux auront également la chance de performer devant le public. Chacun des huit sites disposera d'une scène. Les artistes pourront ainsi faire danser et amuser le public.

Les performances seront notées par un jury et des prix seront remis. Le gagnant aura la chance de jouer en première partie de Mike Goudreau and the Poppin Blues Band en mars. Le récipiendaire de la deuxième place obtiendra une séance d'enregistrement professionnel avec Marcus Quirion.

Pour la programmation complète, visitez le www.comptonales.com.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer