Le maire Beauchemin sollicite un second mandat

Jean-Luc Beauchemin souhaite demeurer au service des citoyens... (Photo fournie)

Agrandir

Jean-Luc Beauchemin souhaite demeurer au service des citoyens en misant sur le respect et la bonne entente.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Lupien
La Tribune

(Saint-Denis-de-Brompton) Motivé à poursuivre le développement de la municipalité, l'actuel maire de Saint-Denis-de-Brompton, Jean-Luc Beauchemin, sollicitera un deuxième mandat à la mairie lors des prochaines élections municipales.

« La municipalité doit continuer de se développer en gardant son côté villégiature. Il est important de préserver notre identité, surtout près d'une grande ville. Saint-Denis est quand même la banlieue directe de Sherbrooke », affirme le maire de la ville de plus de 3700 résidants.

Si les Saint-Denisien lui font confiance le 5 novembre prochain, Jean-Luc Beauchemin désire entre autres se pencher sur le manque d'espace à la caserne de pompiers et continuer de travailler avec les citoyens en s'impliquant sur les comités de bâtiment et le comité culturel. « J'aime échanger avec les citoyens afin que l'on décide ensemble quelle tangente doit emprunter la ville dans son développement ».

Un des dossiers majeurs des prochaines années sera sans contredit celui de l'aqueduc pour le petit lac Brompton et le lac Desmarais. « C'est un gros projet qui totalise 19 M$ », indique le maire. Il ajoute que « beaucoup de choses restent à faire dans la municipalité et qu'elles doivent être réalisées intelligemment ».

Jean-Luc Beauchemin est satisfait de son bilan des dernières années. « Par exemple, suite à de nombreuses discussions, le chemin Marois vient tout juste de se terminer. » La politique familiale municipale, la campagne de sensibilisation au tri du verre et la formation d'un OBNL pour faire valoir la culture locale sont quelques-unes des réalisations qui ont marqué son premier mandat.

Les liens qu'a tissés l'élu avec la MRC et les organisations locales l'encouragent à poursuivre son implication municipale. « À la MRC du Val-Saint-François, le fait d'avoir été nommé par mes pairs à titre de président du Conseil de la sécurité publique et de membre du comité exécutif me pousse à poursuivre mon travail également à ce niveau. »

Jean-Luc Beauchemin est fier d'avoir maintenu l'équilibre budgétaire même en accentuant les investissements consacrés aux infrastructures municipales. « Mon souci est d'offrir un service de qualité en répondant aux besoins de la population et en respectant leur capacité de payer. »

Le candidat à la mairie souhaite demeurer au service des citoyens en misant sur le respect et la bonne entente.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer